Tous les articles par spelldragon

Queen – Who Wants To Live Forever

Queen est un groupe magique, grandiose, on ne peut qu’aimer leur musique ou du moins une de leur chanson.

Je vous propose d’écouter Who wants to live forever. Une superbe chanson qui illustra le film Highlander.

C’est une chanson qui a une très belle mélodie un peu mélancolique sur fond de rage latente.


Les paroles :

There’s no time for us
There’s no place for us
What is this thing that builds our dreams
Yet slips away from us?
Who wants to live forever?
Who wants to live forever?
There’s no chance for us
It’s all decided for us
This world has only one
Sweet moment set aside for us
Who wants to live forever?
Who wants to live forever?
Who? Who dares to love forever
Oh, when love must die?
But touch my tears with your lips
Touch my world with your fingertips
And we can have forever
And we can love forever
Forever is our today
Who wants to live forever?
Who wants to live forever?
Forever is our today Who waits forever anyway?

Who wants to live forever?
Who wants to live forever? There’s no chance for us
It’s all decided for us
This world has only one
Sweet moment set aside for us Who wants to live forever?
Who wants to live forever?
Who? Who dares to love forever
Oh, when love must die? But touch my tears with your lips
Touch my world with your fingertips And we can have forever
And we can love forever
Forever is our today
Who wants to live forever?
Who wants to live forever?
Forever is our today
Who waits forever anyway?

Paroles en français :

 Il n’y a pas de temps pour nous 
Il n’y a pas de place pour nous 
Quelle est cette chose qui construit nos rêves 
Pourtant nous échappe? 
Qui veut vivre pour toujours? 
Qui veut vivre pour toujours? 
Il n’y a aucune chance pour nous 
Tout est décidé pour nous 
Ce monde n’a qu’un seul 
Doux moment réservé pour nous 
Qui veut vivre pour toujours? 
Qui veut vivre pour toujours? 
Qui? 
Qui ose aimer pour toujours 
Oh, quand l’amour doit mourir? 
Mais touche mes larmes avec tes lèvres 
Touchez mon monde du bout des doigts 
Et nous pouvons avoir pour toujours 
Et nous pouvons aimer pour toujours 
Forever est notre aujourd’hui 
Qui veut vivre pour toujours? 
Qui veut vivre pour toujours? 
Forever est notre aujourd’hui 
Qui attend toujours pour toujours?

Uru – Freesia

Pour fêter l’anniversaire de la saga Mobile Suit Gundam, je vais vous laisser quelques vidéos clips.

Vous pourrez découvrir ou redécouvrir quelques noms des chansons et artistes que vous aimez ou aimerez.

Je vous laisse apprécier la chanson phare de
Mobile Suit Gundam IRON BLOODED ORPHANS.

Les paroles en japonais :

Tadayou sora no dokoka tooku
Inori tsuzuru hoshi ga aru to shitara
Bokura wa soko e mukau darou ka
Soshite nani wo inoru no darou

Hatasenakatta yakusoku ya
Gisei ni natta kouketsu no hikari
Nokoru mono nado nanimo nai toshite mo
Ima wa shinjita michi wo tada susume

Kibou no hana tsunaida kizuna ga
Ima bokura no mune no naka ni aru kara
Kesshite chiru koto wa nai
Ikiru chikara

Kibou no hana tsunaida kizuna wo
Chikara ni shite asu wo tsuyoku sakihokore
Modoru basho nante nai tadoritsuku beki basho e to
Mayoi no nai hata wo takaku kakagete
Ima wo ikite yuku

Mienai mono ni obiete ita
Tarumu koto nai kono sekai no naka
Soredemo hitotsu kokoro no namima ni
Kawaranai mono ukabe nagara

Kibou no hana tsunaida kizuna ga
Ima bokura no mune no naka ni aru kara
Hokorobi wo nuiai
Tsuyoku nareru

Kibou no hana tsunaida kizuna wo
Chikara ni shite asu wo tsuyoku sakihokore
Nanno tame mukau no ka miushinai sou na toki ni
Mamorinukitai mono ga aru koto
Kizuita nda

Kizu wo kakushi hitori naita yoru ni
Kureta yasashisa afuredashita no wa
Mirai wo chikatta “ketsui no namida”

Kibou no hana tsunaida kizuna ga
Ima bokura no mune no naka ni aru kara
Keshite chiru koto wa nai
Ikiru chikara

Kibou no hana tsunaida kizuna wo
Chikara ni shite asu wo tsuyoku sakihokore
Modoru basho nante nai tadoritsuku beki basho e to
Mayoi no nai hata wo takaku kakagete
Ima wo ikite yuku

AVENGERS END GAME, la fin d’un chapitre

Avengers End Game clôture prêt de dix ans d’histoire avec les grands héros du catalogue Marvel.

Le catalogue est riche et aura encore de nombreux personnages à nous présenter.

Ce dernier film doit être vu comme un cycle qui clôture la première partie d’une longue histoire.

Tout ce que nous avons vu jusqu’ici appartient à une seule et même histoire qui tourne autour des gemmes convoitées par Thanos.

Etre sans pitié qui pense être désigné par l’univers pour l’équilibré et empêcher de grandes catastrophes cosmiques.

Pour lui la régulation des êtres vivants est sa mission ultime et impérative.

Rien ne doit se mettre sur sa route pour l’empêcher de tout détruire au nom d’un sacro saint équilibre mystique qu’il justifie dans l’épisode précédent des Avengers dans Infinty War.

Je ne vais faire aucun spoiler dans l’article.
Soyez donc rassurer n poursuivant la lecture.

Ce que je peux vous dire sans trahir le secret du film est qu’il conviendra aux fans de comics comme aux fans du MCU sur grand écran.

Les auteurs, scénaristes et réalisateurs, ont fait un boulot excellent. C’est rare de dire cela pour un film car là on parle d’une saga de blockbusters qui ont tous cartonnés individuellement.

Pour faire un hommage à tous les films précédents, il y aura de nombreux rappels, clins d’oeil et autres images ou musiques qui vous rappelleront des extraits des autres films.

End Game est le dernier qui permet de fermé la boucle avec tous les films précédents et de relancer la saga sur un nouveau volet d’une saga épique.

Franchement, ce qui a été démontré dans ce film est tout simplement fantastique et titanesque. Il y a tellement de personnage à gérer, tellement d’intervenant, tellement de situations fortes en émotions que vous ne pourrez que saluer le travail complexe et réussi des toutes les équipes de Marvel et des différets scénaristes et réalisateurs.

Je n’aurai pas imaginé une autre fin. Je pense qu’au vu de la difficulté de gérer autant de super-héros, et donc autant d’acteurs maintenant en vogue, est très diffcile. Il faudra surement récompenser aux oscars ce tour de force pour garder un équilibre sur le temps de présence de tout le monde et des différentes Guest Stars.

Il y a dû y avoir de nombreuseuses heures de débats en interne, de nombreuses propositions pour aboutir à un arc de l’histoire qui serait aussi intéressant et émotionnellement fort.

C’est la première fois que j’avoue avoir versé une larme dans une scène particulièrement bien amené.

On est au-dessus du simple film de super-héros. Là on a une histoire qui a été écrite pour nous raconter un conte magnifique sur le dépassement de soi, le don de soi, et surtout le sacrifice pour une cause qui nous dépasse : Sauver l’univers en son entier.

Comment vaincre un adversaire titanesque qui porte le nom de la mort ?

Comment rendre hommage aux auteurs des comics ?

Comment rendre hommages aux fans de comics et aux nouveaux venus suite au MCU proposé sur grand écran ?

Comment gérer tous les films en un seul ?

Comment regrouper toutes les histoires du MCU et faire un clin d’oeil également aux séries Marvel qui gravitent autour des films ?

Comment lancer un nouvel arc narratif après cette fin que vous ne pouvez pas anticiper ?

Les méchants doivent ils toujours perdre pour faire une belle fin pour les héros ?

Les drames se suivent et s’enchainent sans que vous pouviez rien y faire. La fatalité est ce qui rythme tout le film. Même si les héros de l’histoire essaient de casser ce qui a été écrit par Thanos.

Je vous encourage à voir ce film de trois heures, ce film de clôture qui vous fera passer par tous les sentiements.

Je conseille aussi d’éviter de ramener les enfants de bas âges comme j’ai pu le voir car il y a des scènes qui sont sanglantes voir très violentes.

Etant un fan de comics et notamment de l’univers Marvel depuis l’âge de bronze (entre les années 1970 et 1990), je puis vous assurer que je suis ravi que ce film existe et qu’il fasse honneur à l’univers Marvel avec ce type de proposition artistique.

Je pense que les millions de dollars que va récolter ce film est très justifié au vu du travail accompli sur tous les plans.

Dites vous que tous les films que vous avez vu est présent en un seul et qu’il fallait donc recomposer avec le décor de chacun d’entre eux et tous les costumes et autres petits détails artistiques qu’un cinéphile prendra plaisir à scruter.

Il y aura forcément des erreurs dans quelques images, mais j pense que la réalisation, le montage et tous les autres artistes se sont investi comme jamais cela a été fait sur un autre film.

Voilà en tous les cas une belle leçon de cinéma et de film à super-héros. Marvel Studio peut vraiment être fier du travail fourni.

Je continue à tailler un short aux autres studios, même à Disney qui devront tous prendre de la graine sur la gestion d’une histoire.

Ici les effets spéciaux viennent après l’histoire et servent uniquement l’histoire.

Tout est fait pour mettre en avant l’histoire et ses protagonistes. Bon ou méchant, chaque personnage à le temps de vous parler et de raconter son histoire pour vous toucher, vous émouvoir, vous énerver, vous faire rire et pleurer.

Chapeau bas à toutes les équipes ! La moisson sera bonne vu qu’en moins d’une semaine le film est à plus de 1,209 milliards de dollars de recette dans le monde.

Casting :

Réalisateurs:
Joe Russo
Anthony Russo

Scénaristes:
Christopher Markus
Stephen McFeely

Acteurs:
Robert Downey, Jr.
Chris Hemsworth
Mark Ruffalo
Chris Evans
Scarlett Johansson
Jeremy Renner
Karen Gillan
Paul Rudd
Josh Brolin
Brie Larson
Bradley Cooper (Voice)
Elizabeth Olsen
Evangeline Lilly
Letitia Wright
Chadwick Boseman
Gwyneth Paltrow
Winston Duke
Tessa Thompson
Producteur: Kevin Feige
Compositeur: Alan Silvestri


Une chanson pour Mars

Petit clin d’oeil pour les enfants suite à mon petit topo d’hier.

Comme cela vous serez tout ce qu’il faut savoir sur cette belle planète qui a redeviendra bleue ou verte selon la terraformation qu’on réussira à effectuer.

Régalez vous :

Les paroles :

Let’s visit the planet of mars
There is so much to learn on the planet of mars
The red planet in a billion stars
Come and sing along about the planet of mars
I’m the fourth planet from our burning sun and the second smallest planet in our solar system
I have the tallest mountain named Olympus Mons
It’s the biggest volcano in our whole system
Phobos and Deimos are my two moons
Phobos is the larger of the orbiting two
It circles me 3 times a day and that’s true
But It takes 30 hours for Deimos to loop

Let’s visit the planet of mars
There is so much to learn on the planet of mars
The red planet in a billion stars
Come and sing along about the planet of mars
I’m 142 million miles away From the sun and its heat
That is why I’m chilly When you’re on my surface then you’ll probably freeze
I am a cold negative 81 degrees
24 hours and 37 minutes long Is a full day on mars so you’ve learned in this song
687 is the number of days it takes to orbit the sun for my year to take place

Let’s visit the planet of mars
There is so much to learn on the planet of mars
The red planet in a billion stars
Come and sing along about the planet of mars Let’s visit the planet of mars

Mars un défi pour le futur de l’humanité

Mars est la planète qui fait rêver l’humanité depuis des siècles. Depuis quelques années beaucoup d’écrivains et de scientifiques se sont penchés sur la vie qu’elle pourrait abriter demain.

L’Homme sera la prochaine vie sur Mars, elle sera notre deuxième planète.

MARS

Elle deviendra le berceau d’une nouvelle civilisation. Elle sera un point de chute pour commencer notre conquête spatiale.

L’Homme veut et doit survivre, c’est inscrit dans ses gênes. Notre espèce est capable du pire, du meilleur et aussi de beaucoup d’ingéniosité.

La terraformation, technique connue par les scientifiques et les écrivains pour rendre habitable une planète.

Comment réussir la terraformation de Mars ?

Nous ne le savons pas complètement mais des pistes existes. Des chercheurs préconisent d’étoffer l’atmosphère de Mars.

Le soucis est bien l’atmosphère martien qui a subi beaucoup de dégâts durant des milliards d’années à cause des vents solaires.

La planète Mars étant moins bien protégé que la Terre au niveau de son bouclier magnétique.

Plusieurs théories sont en cours de développement, de tests pour étayer le champs des possibles.

Comment refaire une atmosphère sans utiliser l’eau et le carbone insuffisant sur Mars ?

La théorie la plus convaincante est la photosynthèse. elle peut être opérée par Chroococcidiopsis thermalis, une bactérie primitive qui résiste à des conditions extrêmes.

Faire du CFC, et polluer un peu la planète permettrait également de former la couche protectrice de la planète rouge pour filtrer les rayons solaires et former une atmosphère avec une chaleur correcte.

Plus l’atmosphère se densifiera, plus la gravité sera un peu plus importante. Des études sur les plantes et les algues sont aussi à l’étude pour que la combinaison de plusieurs éléments puissent accélérer la terraformation.

Pour le moment les scientifiques sont d’accord pour dire que nous n’avons pas les connaissances et les technologies nécessaires pour opérer des changements drastiques sur Mars.

Les premiers colons seront obligés de vivre sous protection et avec des combinaisons pour profiter de belles ballades.

Personnellement, je pense que nous avons pas encore tout exploré et que l’évolution de l’Homme depuis le XXième siècle est tout de même très rapide.

Si nous ne connaissons pas de guerres majeures, de ralentissement fort de l’économie, nous pourrons continuer d’avancer rapidement.

Encore faut-il investir beaucoup plus sur la recherche fondamentale, la science de l’espace et l’exploration spatiale.

Pour le moment Mars reste un endroit de rêve pour les fans de science-fictions. nous aurons toujours quelques scenarii sur son sujet.

Les premiers pionniers martiens venant de la Terre devrait être un peuple de Robot pour être suivi ensuite par les humains en combinaison.

Normalement les programmes des premiers vols planchent pour une arrivée sur Mars après les années 2030/2040, si on résout d’autres problèmes liés aux adaptations du corps humain pour un voyage sans retour.

Evolution de Production I.G et Wit Studio via les Openings entre 1987 à 2017

Souvent on ne reconnait pas les studios car on y prête pas trop attention.

Maintenant que j’ai commencé à vous montrez quelques animés, au travers d’autres évolutions de studios d’animation japonais, j’espère que vous regarderez un peu plus ce que fait un studio et quel est son parcours pour produire certains animés.

Voici donc l’évolution du studio Production I.G et de Wit Studio via les extraits de génériques de début durant les années 1987 à 2017.

Venom est encore loin de l’univers Marvel

Le dernier de Sony sur la licence de Spider-Man est Venom.

Le studio souffre d’un mal qui touche également Warner Bros, ils ne savent pas mettre en valeur les scénarii de super-héros.

J’ai l’impression qu’un souffle nouveau a réussi à être insufflé par l’équipe du studio Marvel. Cet état d’esprit qui amène au respect des personnages et à une composante très rajeunie des personnages permet à tous les films de sortir du lot.

Même certains films de Marvel qui semblent loupés sont au-dessus de ce film.

L’erreur principale de toujours : voir le personnage comme irréaliste et sans consistance.

Il faut se baser sur les origines des personnages via la bande dessinée, il faut s’en inspirer et l’adapter aux mentalités d’aujourd’hui.

Lors de la création des personnages, il y avait une réponse marketing ou d’actualité. Il faut aussi prendre cette composante en se renseignant auprès du créateur original ou de ceux qui connaissent bien l’historique de création.

J’ai du mal avec certaines adaptations ou réadaptations qui ne comprennent pas l’essence d’une oeuvre artistique.

Tout un chacun s’empare de l’oeuvre comme il le sent, le ressent, mais dès lors qu’on appartient à la famille du cinéma, il faut également composé avec le ressenti des fans.

Etre fan de comics et particulièrement de Venom, ce n’est pas un mal en soit. Ce n’est pas juste une personne isolée qui ne sait pas communiquer avec le monde extérieur. Je dirai que c’est le contraire. Les fans se regroupent. Ils échangent des informations, des idées, des concepts, des histoires…

Il ne faut pas s’absoudre de leur existence et de la présence d’univers qu’ils créent. Il ne faut pas tomber dans l’adulation cinématographique. Un artiste doit mettre sa touche personnelle et son ressenti dans l’oeuvre qu’il adapte.

Il ne faut pas dénaturé un personnage et se dire que le film va marcher car il y a une niche de spectateurs qui paie des fortunes pour voir ce genre de film.

Le budget et la recette attendue ne doit pas influencer l’histoire. Les studios qui font juste de l’argent ne font pas de belles histoires.

Marvel Studio a été fondé justement car ses personages étaient dénaturés par l’industrie du cinéma qui n’aimait pas cette pop culture comme beaucoup d’autres artistes.

La force de ce studio très récent a été de prendre des personnages très emblématiques pour les faire découvrir au monde. De partager un point de vue différent proposé par les studios comme la Fox, Sony ou Warner Bros.

Depuis quelques années les super-héros ont la côte grâce à Marvel Studio qui a été très rapidement racheté par Disney avec l’éditeur emblématique de comics.

Laissé l’oeuvre parlé par elle même, investir et plaire aux fans. C’est la recette que Marvel Studios a toujours utilisée.

Sony devrait le savoir et en prendre de la graine. Il devrait même se souvenir du premier spiderman qui fut une belle réussite car le réalisateur avait les coudées franches.

Là on sent que Venom n’est pas là pour plaire mais pour utiliser une licence. S’il ne le faisait pas rapidement, le studio allait perdre les droits d’auteurs et du coup Marvel aurait pu reprendre son bien… C’est comme la guerre des droits avec la licence autour de Superman.

Pour résumé, Venom est un film qui peu se regarder mais qui n’a pas vraiment de saveur.

Il est vraiment très moyen, très en deçà des films du même genre.

Il est loin de ce que je peux concevoir du personnage.
Le scénario n’est pas le top, la réalisation est pas mal mais on sent la main mise du studio Sony Pictures et des prises de décisions incongrues.

A vous de vous en faire une idée si vous ne connaissez pas ce personnage ou cet univers, cela pourrait vous plaire en tant que film fantastique.

Kassav – Zouk La Sé Sèl Médikaman Nou Ni

Un anniversaire se fête toute l’année pour ce type de groupe : KASSAV fête ses 40 ans !!

Je laisserai donc quelques vidéos de ce groupe qui a su se faire connaître à l’international et à promouvoir la joie de vivre que délivre le Zouk.

Ce groupe a été le fer de lance du Zouk et restera toujours la référence dans ce genre musical.

Ses tournées l’ont conduit sur les cinq continents et même dans des pays qui ne semblaient pas forcément intéressé par cette musique, comme l’URSS.

Les paroles :

Kijan zot fé
M’pa ka konpran’n
Zot ka viv’ kon si
Pa ni pwoblém’
Poutan zot sav’
Lavi la réd
Kijan zot fé
Pou pé sa kenbé
Zouk la sé sel médikaman nou ni (sa kon sa) {x2}
M’pa té konnet
Sécré lasa
Ban mwen plan la
P’mwen pé sa konpran’n
Ban mwen plan la
M’poko sézi’i
Si janmé on jou
Mwen tonbé malad
Zouk la sé sel médikaman nou ni (sa kon sa) {x4}
Si sé sa mwen an nou zouké
Mi’i kon sa … Mi’i kon sa …
Zouk la sé sel médikaman nou ni (sa kon sa) {x4}
An malad {x6}

Jean Luc Picard de retour pour un nouveau Star Trek

Pour ceux qui sont fans de Star Trek et encore plus de Next Generation… Soyez ravi de revoir le capitaine Jean Luc Picard le plus français des capitaines joué par l’anglais Patrick Stewart.

Il arrive en fin d’année dans une nouvelle série, qui j’espère rivalisera avec des scenarii de Star Trek Discovery.

Nous ne savons pas ce que la série proposera, mais elle sera courte et pourra relancer des spin-off à n’en pas douter.

Tout ce que l’on sait, c’est que cela se passera 20 ans après la première série de Next Generation, ou de son dernier film.

Rien n’est annoncé quant à des apparitions de son ancien équipage. On pourra peut être le voir communiquer avec eux dans des communications longues distances.

Je suis ravi de revoir cet excellent capitaine qui utilise son intellect au plus haut point contre toute circonstance.

La série devrait donc être moins rythmé que Star Trek Discovery, mais qu’importe, ce qui compte c’est l’histoire et sa façon d’appréhender une situation inconnue.

Welcome back dear Captain Picard, take your seat and Engage !!!