Tous les articles par spelldragon

Eir Aoi – AURORA

Dernier clip pour fêter l’anniversaire de Mobile Suit Gundam : AURORA chanté par Eir Aoi pour l’animé Mobile Suit Gundam AGE.

Les paroles :

Haruka na sora samayoeru hikari datte
Kono michi wo hashiri tsuzukeru

Ah, sekai wa doushite konna ni mo
Futashika na yume wo utsushiteru no ?
Sou kurayami no naka demo ga iteru
Kotoba naki hitomi ga sayonara tsuge ta

Yabureta kumo no sukima ochite yuku wakusei hoshitachi
Tamerai wo keshisareta nara

Haruka na sora samayoeru hikari datte
Ato ichibyou ippo saki ni mitsuke dashite miseru kara
Tsuki ga terasu tashika na omoi nara kitto
Ashita made te ga todoku kara
Kono michi wo hashiri tsuzukeru

Ah, shizuka na sekai wa kuzureteku
Fumi dashita ashi ga furuete iru
Mou itami wo wasurete hashiretara
Tomadou kimochi sae osorenai no ni

Kanashimi ni somaru kanata yoru ga akeru mae ni
Kurayami wo oikoseta nara

Hatenai michi ashiato miru ushinatta tte
Hitotsu, hitotsu tsumi kasaneta kioku ga mune ni aru kara
Hashiri dashita tashika na omoi nara kitto
Ashita made tsuzuiteku kara
Kono mune ni kizami tsuzukeru

Namida ni kureta yoru ga akeru goro ni
Akatsuki no toki made kono te wo…

Haruka na sora samayoeru hikari datte
Ato ichibyou ippo saki ni mitsuke dashite miseru kara
Tsuki ga terasu tashika na omoi nara kitto
Ashita made te ga todoku kara

Kou meku sora hitosuji no hikari ni natte
Kanata ni aru niji no kakera michibiite miseru kara
Tsumugi dashita tashika na omoi nara kitto
Ashita made kagayaiteru kara
Kono michi wo terashi tsuzukeru

Capitaine Flam, l’intellect surpasse la force

Capitaine Flam, de son vrai nom Captain Future, a été créé par Edmond Hamilton à partir de 1940.

La série animée a été diffusée un an après la mort de cet écrivain, en 1978.

Nous connaissons la série sous le nom Capitaine Flam, qui est une série de science-fiction qui est dans la même veine que Star Trek.

Ce que prône l’écrivain, et qui est respecté par la production de la Toei Animation, c’est de toujours mettre en avant l’esprit au-dessus de la force brute.

Autre point mis en avant au côté de l’esprit, de l’intelligence, c’est de détailler tout objet techniquement avancé.

Par exemple, un pistolet dit laser est mis en avant dans un épisode et détaillé simplement pour mieux comprendre son fonctionnement.

Pas besoin d’être une scientifique pour comprendre, il faut juste s’intéresser à ce que nous raconte l’histoire autour d’un matériel techniquement très avancé.

C’est le cas pour le détail technique sur le vaisseau du Capitaine Flam, de sa superbe montre, les magnifiques avancées technologiques de Greg et Mala, etc…

Beaucoup de jeunes d’aujourd’hui pourrait croire que cette série est trop vieille et a mal vieilli, mais il n’en ai rien.

L’histoire est vraiment très en avance sur notre époque, certains objets créés dans l’esprit de l’écrivain sont aujourd’hui en passe d’être construit ou en tous les cas des projets techniques sont en cours de réalisation.

Comme Star Trek, l’écrivain peu connu inspire tout de même de nombreux scientifiques.
Pour preuve le robot CIMON 1 et 2 conçu par les scientifiques de l’université Ludwig-Maximilian de Munich.

Le nom du robot est un hommage au Professeur Simon Wright qui est un cerveau volant. CIMON 1 et 2 ont les mêmes capacités, ils se déplacent dans les airs pour aider les astronautes et détecter toutes les émotions, fatigues. Son but est d’aider les astronautes grâce à ses connaissances scientifiques et son analyse très poussée.


La version Numéro 1 est resté sur l’ISS entre juillet 2018 et août 2019.
Pour le coup ce n’est pas un cerveau mais une intelligence artificielle.
La version numéro 2 est dans l’espace depuis le 8 décembre 2019.

Pour les férus de sciences : https://www.usinenouvelle.com/article/en-images-cimon-2-le-nouveau-robot-d-airbus-en-route-vers-la-station-spatiale-internationale.N911029

Je vous encourage a regarder ce très bel animé qui reste de très bonne facture et pourrait encore concurrencer des animés modernes.

Les histoires, les intrigues vous tiennent en alerte. Nous sommes souvent arrêté sur de cliffhangers qui nous obligent à poursuivre l’histoire.

C’est très rafraîchissant, c’est rondement bien mené et didactique.
il faut vraiment que la série soit remise à jour avec des techniques plus modernes, mais il faut garder l’essence de narration et scénaristique. Un bon film live ou animé serait vraiment quelque chose de fabuleux.

Je sais qu’au Japon ils ont de bons scénaristes qui savent respecter les oeuvres passés et leur redonner vie sans les dénaturer.

Vivement une suite, un film, un reboot sur cet oeuvre qui est à classer dans les série animées à voir.

En attendant, regardez les génériques japonais et ensuite français de ce même animé.

Japon :

France :

Voici un trailer basé sur un Concept Art intéressant :

gaya entertainment

Société allemande créée en 2016. Elle vous propose des figurines pour les licences comme Darksiders, The Elder Scrolls, Hitman, Deus Ex, etc…

La société reste une petite entreprise concernant son offre en figurine. Elle a axée ses ventes sur toutes formes de goodies.

Côté figurines, elle essaie de proposer des stautettes de qualité.

à vous de juger sur https://gaya-entertainment.de/toys-collectibles/statues-figurines/

La reine des neiges 2, un retour manqué

Tous les enfants vont certainement aimer le film.
Les adultes, eux, seront plus mitigés.

Le son de cloche est le même, le scénario n’emballe pas, pas de lecture à deux vitesses pour les enfants et les adultes.

Il manque cruellement d’originalité et pour palier à tout cela, il y a beaucoup trop de chansons qui servent comme un prétexte absurde pour faire une virgule.

Cette virgule est une succession de clips sans queue ni tête qui ne raconte pas d’histoires. Il y a même une sorte de plagia sur des clips très connus. La mise en scène est donc très pitoyable.

Les enfants vous sortiront des scénettes, mais ils ne vous raconteront pas le film en entier.

Les chansons sont trop présentes et aucune n’a d’âme. Vous ne trouverez pas de tube comme dans le premier volet.

Je regrette vraiment que le studio Disney permette encore de saccager une licence qui est très vendeur.

Pourquoi ne pas choisir les meilleurs scénaristes dans le monde de l’animation ? Pourquoi ne pas s’abstenir de faire un film musical ?

Disney saccage Star Wars et sa licence, il saccage la reine des neiges, que va-t-il encore saccager ?

Trouvez donc un scénario original et qui sort de l’ordinaire. Nous aimons les suites, mais seulement si elles sont soignées.

Les studios vont encore gagner beaucoup d’argent mais si nous devions quantifier les gens qui aiment, qui sont satisfait ou qui adorent ce film, il ne resterait pas grand monde.

En terme de popularité il sera bien loin du premier opus.
A vous de juger, seul ou en famille.

First 4 Figures

Il y a de nombreuses sociétés dans le monde qui proposent des figurines de toutes les tailles.

Les qualités sont diverses et variées également, sans parler de l’originalité.

Le choix est vraiment très varié, la qualité des matériaux est très différents selon vos envies, entre PVC et Résine, vous trouverez la statuette à votre goût.

La société a été créé en 2003 et comporte une multitude de licences connues dans le monde du catch, les animés et les jeux vidéos (notamment avec Nintendo). Je vous laisse voir quelques propositions sur ce site, mais il faudra vous balader sur son large catalogue.

Si vous voulez voir la multitude de figurines proposées par First 4 Figures, je vous laisse le lien pour accéder à leur site : https://www.first4figures.com/

SPYAIR – Rage of Dust

SPYAIR interprète Rage of Dust pour l’animé Mobile Suit Gundam Iron-Blooded Orphans.

Enjoy cette version hard rock.

Les Paroles :

Fukai yoru no yami ni nomarenai you
Hisshi ni natte
Kagayaita rokutousei
Marude bokura no you da

Kurikaesu nichijou ni
Orenai you ni

Kachitoritai mono mo nai
Muyoku no baka ni wa narenai
Sore de kimi wa iinda yo
Hirihiri to ikizama wo
Sono tame ni shineru nanika wo
Kono jidai ni tataki tsuketeyare

Doudatte ii nayandatte
Umarekawaru wake ja nai shi
Nureru no wa suki ja nai
Jibun ga kiete shimaisou de

Afurekaetta rifujin ni
Makenai you ni

Nakusenai mono mo nai
Muryoku na mama de wa owarenai
Dakara kimi wa ikunda yo
Douse nara kuzu ja naku
Hoshikuzu no you ni dareka no
Negaigoto mo seoi ikiteyare

Kachitoritai mono mo nai
Muyoku na baka ni wa narenai
Sorede kimi wa iinda yo
Hirihiri to ikizama wo
Sono tame ni shineru nanika wo
Kono jidai ni tataki tsuketeyare

Muryoku na mama de wa owarenai
Dakara kimi wa ikunda yo
Douse nara kuzu ja naku
Hoshikuzu no you ni dareka no
Negaigoto mo seoi ikiteyare

Lupin III : The First

Takashi Yamazaki offre un souffle nouveau à Edgar de la Cambriole alias Lupin the third.

Ce nouveau né est distribué au Japon par la TOHO et la musique est composée par Yûji Ôno (un habitué de cette licence).

Pour votre gouverne, ce personnage est largement inspiré par l’oeuvre de Maurice Leblanc : Aresène Lupin.

Il a été créé en vidéo en 1967 grâce au manga de Monkey Punch, mla même année.

Le regretté Monkey Punch est mort en avril dernier et ne pourra donc pas suivre ce dernier opus et se rendre compte du succès qu’il connaitra.

Oui je m’avance. Mais avoué tout de même que j’ai critiqué le niveau de la 3D dans d’autres films d’animations. Là on voit que le temps, l’argent et les moyens techniques de ces dernières années ont permis de réaliser un bijou graphique.

La musique est au rendez-vous, c’est la même depuis des années et elle est une grande partie prenante de la signature de cet animé.

L’équivalent musical pourrait être James Bond avec son thème indémodable.

J’adore ce personnage que j’ai connu dans mon enfance. Oui en France on a connu ce personnage.

J’ai même adoré les apports de Hayao Miyazaki.

Là indéniablement, Takashi Yamazaki est entouré d’une formidable équipe.

Je ne reviens toujours pas de l’apport graphique qu’apporte enfin les animateurs de 3D japonais.

Enfin un film qui reflète les expressions tant appréciés des personnages. Là j’y crois et j’y cours !!!

On a une séance pour quelle heure ?
Le 8/11/2019 à Odaiba ?? en version 4D ??

Arf je l’ai loupé 🙁

Bon espérons que la France lui ouvrira ses portes dans une période favorable pour que les petits et grands puissent le voir en très haute définition.

Pour ceux qui veulent un avant gout de l’histoire, le premier des Lupin n’a jamais réussi à voler le journal de Bresson.

Ce trésor est donc un objectif qui oblige notre héros à honorer la mémoire de son ancêtre.

Infini-T Force, le mix de super-heros japonais

Infini T Force est une série animée 3D qui regroupe des personnages connus de la culture japonaise.

La série de 2017 permet de fêter les 55 ans de Tatsunoko Production.

Pour cela vous avez des héros venant des séries Gatchaman, Polymar, Tekkaman et Casshern qui essaieront de sauver des mondes parallèles.

L’histoire de base est simple, tout le monde mène son propre combat contre un ennemi qui appartient à sa dimension.

Suite à une grosse erreur de Kaido, La destruction des multi univers est arrêtée. Il perd également l’instrument de cette destruction qui arrive aux mains de sa fille, Emi.

N’ayant pas de goût particulier pour la vie, elle ne veut pas utiliser cette arme cosmique qui réalise tous les souhaits voulu.

Cette apathie mais en danger la vie de milliards d’être vivants dans tous les multivers. Elle n’en a cure et préfère laisser les héros autour d’elle dans le désarroi.

Les combats s’ensuivent jusqu’à ce qu’un autre événement fasse pencher la balance…

A vous de voir si le speech vous plaît. Vous verrez également, par la bande annonce qui se trouve plus bas, si l’animée en 3D peut vous attirer.

J’avoue que l’histoire est vraiment dans la veine d’un scénario japonais où la complication est la norme.

C’est tordu, linéaire dans ce monde chaotique, touchant et très bien mené dans les méandres scénaristiques.

Au niveau de l’animation, j’aurai aimé voir beaucoup plus de choses. Plus de personnages vivants dans les scènes de rue, plus de rebondissement, plus de finesse dans le déplacement des personnages ou dans leur mou lorsque la situation s’y prête.

J’ai beaucoup de mal avec certains animés en 3D car il y a encore beaucoup de travail à effectuer pour que les émotions passent vraiment au travers leur visage ou la gestuelle.

Ici l’animé n’est pas révolutionnaire, la définition graphique des personnages est assez bien faite, mais il y a tout de même un truc qui passe pour les fans des séries de la Tastunoko.

Les vieux fans pas trop exigeants seront forcément content de voir des héros du passé qui parfois essaient des come-back plus ou moins réussis.

Dans cet animé, les héros ont un design de toute beauté. J’aime chacune des améliorations effectuées.

Personnellement, le fait de revoir certains de ces héros me donnent l’envie de voir de nouvelles séries sur chacun de leur univers.

Je vous laisse découvrir le trailer original en VO.

Propellerheads featuring Miss Shirley Bassey – History Repeating

Shirley Bassey a fait les beaux jours de James Bond avec ses deux tubes internationaux.

Sa griffe restera pour toujours associée à la classe anglaise de cet espion séducteur.

Elle a du talent, de la voix et le prouve au côté du groupe Propellerheads en 1998.

History Repeating arrive à point nommé pour ces artistes qui montrent leurs multiples facettes éléctro-jazzy.

Paroles en EN

The word is about, there’s something evolving
Whatever may come, the world keeps revolving
They say the next big thing is here
That the revolution’s near
But to me it seems quite clear
That it’s all just a little bit of history repeating

The newspapers shout a new style is growing
But it don’t know if it’s coming or going
There is fashion, there is fad
Some is good, some is bad
And the joke is rather sad
That its all just a little bit of history repeating

And I’ve seen it before
And I’ll see it again
Yes I’ve seen it before
Just little bits of history repeating

Some people don’t dance, if they don’t know who’s singing
Why ask your head, it’s your hips that are swinging
Life’s for us to enjoy
Woman, man, girl and boy
Feel the pain, feel the joy
And side step the little bits of history repeating

Just little bits of history repeating
And I’ve seen it before
And I’ll see it again
Yes I’ve seen it before
Just little bits of history repeating

Paroles en FR

C’est à ce propos, il y a quelque chose qui évolue
Quoi qu’il puisse arriver, la terre continue de tourner
Ils disent que le prochain grand évènement est là
Que la révolution est proche

Mais pour moi il semble parfaitement clair
Que tout cela est juste un petit morceau de l’histoire se répétant
A la une des journaux une nouveau style est lancé
Mais je ne sais pas si ça vient ou si ça s’en va
Il y a la mode, il y a la marotte

Un est bon, un (autre) est mauvais
Et le spectacle est assez affligeant
Que tout cela est juste un petit morceau de l’histoire se répétant

Et je l’ai vu avant
Et je le verrai encore
Oui je l’ai vu avant
Juste des petits morceaux de l’histoire se répétant

Certains gens ne dansent pas, s’ils ne savent pas qui chante
Pourquoi demander à ta tête, ce sont tes hanchent qui se balancent
La vie pour nous est faite pour en profiter
Femme, homme, fille et garçon
Ressent la peine, ressent la joie
Et passe à côté des petits morceaux de l’histoire se répétant

Juste des petits morceaux de l’histoire se répétant
Et je l’ai vu avant
Et je le verrai encore
Oui je l’ai vu avant
Juste des petits morceaux de l’histoire se répétant