1951 – Garou-Garou – Le passe-muraille

Le film est pour moi très particulier, il est l’un des premiers films fantastiques que je vois.

Vous savez il n’y a pas d’âge pour tomber sur un film récent ou plus ancien. Mais quand on le voit pour la première fois avec des yeux d’enfants… La magie opère rapidement.

EN le revoyant plus tard, je me suis attardé sur les comiques de situations, le travaille sur les paroles prononcées par les acteurs. Le jeu d’acteur face à cette nouvelle situation, déjà usité dans d’autres films, mais assez rare.

Réalisateur : Jean Boyer
Scénario basé sur la nouvelle Le Passe-muraille de Marcel Aymé
Adaptation : Jean Boyer et Michel Audiard
Acteurs :
Bourvil 
Joan Greenwood 
Raymond Souplex
Marcelle Arnold 
Gérard Oury 
Jacques Erwin
Nina Myral 

The O’Jays – For the love of money

Ah oui ? Vous êtes fou amoureux de l’argent ?
Vous en souhaitez plus ?
Pfff ! Profitez juste d’être heureux et l’argent servira uniquement à pérenniser vos besoins principaux… Flamber ne sert à rien.

Money money money money, money (répéter six fois)
Some people got to have it
Some people really need it
Listen to me why’all, do things, do things, do bad things with it
You want to do things, do things, do things, good things with it
Talk about cash money, money
Talk about cash money- dollar bills, why’all

For the love of money
People will steal from their mother
For the love of money
People will rob their own brother

For the love of money
People can’t even walk the street
Because they never know who in the world they’re gonna beat
For that lean, mean, mean green
Almighty dollar, money

For the love of money
People will lie, Lord, they will cheat
For the love of money
People don’t care who they hurt or beat
For the love of money
A woman will sell her precious body
For a small piece of paper it carries a lot of weight
Call it lean, mean, mean green

Almighty dollar

I know money is the root of all evil
Do funny things to some people
Give me a nickel, brother can you spare a dime
Money can drive some people out of their minds

Got to have it, I really need it
How many things have I heard you say
Some people really need it
How many things have I heard you say

Got to have it, I really need it
How many things have I heard you say
Lay down, lay down, a woman will lay down
For the love of money

All for the love of money
Don’t let, don’t let, don’t let money rule you
For the love of money
Money can change people sometimes

Don’t let, don’t let, don’t let money fool you
Money can fool people sometimes
People! Don’t let money, don’t let money change you,
It will keep on changing, changing up your mind.

Spiderman sur PS4 en 2018

Marvel’s Spider-Man arrive sur Playstation 4. Il semble être encore mieux que ses prédécesseurs.
Je ne suis pas forcément un spécialiste du jeu vidéo, mais j’ai pratiqué certaines licences de l’homme-araignée. Elles n’ont pas toutes été géniales.

The Amazing Spider-Man sur PS3 était vraiment pas mal. Il manquait encore d’originalité mais il était beau, on s’imprégnait de l’univers assez facilement.
Les boss étaient pas si facile à défaire. Mais comme par hasard, il y avait beaucoup de répétition dans les missions secondaires.

Là j’espère que ça ira mieux. J’attends de voir en œuvre Peter Parker avec son nouveau costume !!!
J’attends d’être agréablement surpris et avoir un dialogue sensé et pertinent.

E3 2017 : Quelques cinematiques des jeux très attendus

L’E3 est la convention du jeu vidéo. D’autres conventions commencent à percer également au niveau mondial, mais l’E3 reste encore le moment le plus attendu pour voir des nouveautés.

Comme d’habitude quelques trailers sont dévoilés et quelques nouveaux jeux peuvent tester leur popularité.

Je ne m’engagerai pas à votre place sur ce qu’il faut voir ou pas. Je vous propose un mix qui est pas mal en son genre. On voit désormais que les nouvelles plateformes comme X-Box et Playstation vont accueillir de grands jeux en 4K et avec une histoire et un gameplay intéressant.
Il y aura forcément des déceptions, mais il y a de nouvelles licences qui pourraient tirer leur épingle du jeu.
A vous de juger.

Je vous laisserai d’autres cinématiques ou des trailers sur le gameplay… Avec des petits commentaires sur les jeux que j’aimerai bien approfondir 😉

GLAY – Deathtopia

Ce titre de 2016 est une chanson qui a été conçu pour la série TV d’animation Kuromukuro.

Le groupe est dans le métier depuis 1988, il a touché à pas mal de genres musicaux.
Il est très rock dans l’âme et on l’entend dans ce titre.

Teru : chanteur
Takuro : guitariste et leader
Jiro : bassiste
Hisashi : guitariste

The O’Jays – Ship Ahoy

Voilà une belle chanson qui parle de la souffrance des esclaves déportées d’Afrique pour aller travailler dans les champs de coton.
Je pense qu’elle sied bien en cette journée commémorative contre l’esclavage.

Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy, yeah
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy

As far as your eye can see,
Men, women, and baby slaves
Coming to the land of Liberty,
Where life’s design is already made
So young and so strong
They’re just waiting to be saved

Lord, I’m so tired
And I know you’re tired too,
Look over the horizon, see the sun
Shining down on you

Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy, yeah
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy uh-huh

Can’t you feel the motion of the ocean,
Can’t you feel the cold wind blowing by?
There’s so many fish in the sea,

We’re just, we’re just, we’re just
We’re just masts?
Riding on the waves
the waves
we are
riding on the waves

Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy, now yeah
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!

They’re coming by the hundreds
Coming by the thousands, too
Look over the horizon, see the sun
Shining down on you

Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
My-yyy
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!

Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!

We’re just, we’re just, we’re just
We’re just masts?
Riding on the waves
the waves
we are
riding on the waves

Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!
Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy! Ship Ahoy!

Totin’ that barge, lift that bail
Get a little something, gonna land in jail
Somebody bite the whip
I’m your master
And you’re my slave
Uh-huh
And you’re my slave
I’m your master

Look over there, what do you see

Tell him look over here, what do you see

—- Version française —-
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire, Ouais
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire

Aussi loin que tes yeux puisses voir,
Hommes, Femmes, et Bébés esclaves
Ils arrivent sur la terre de la liberté,
Où le style de vie est déjà établi
Si jeunes et si forts
Ils attendent juste d’être sauvé.

Seigneur, Je suis trop las
Et je sais que vous êtes aussi fatigués,
Regarde l’horizon il y a le soleil
Il brille sur toi.

Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire, Ouais
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire oh-hoh

Ne peux tu pas sentir le mouvement de l’océan,
Ne peux tu pas sentir ce souffle de vent froid ?
Il y a tant de poisson dans la mer,

Nous sommes justes, Nous sommes justes, Nous sommes justes
Nous sommes justes des mâts ?
Surfant sur les vagues…
Les vagues
Nous sommes
à cheval sur les vagues…

Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire, now Ouais
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!

Ils arrivent par centaine
Ils arrivent par millier, aussi
Regardant l’horizon, regardant le soleil
Brillant sur vous

Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Moi-aaa
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!

Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!

Nous sommes justes, Nous sommes justes, Nous sommes justes
Nous sommes justes des mâts ?
Surfant sur les vagues…
Les vagues
Nous sommes
A cheval sur les vagues…

Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!
Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire! Ohé du Navire!

Trimballe cette barque, élève cette caution
Fait un petit truc, Nous allons arriver en prison
Quelqu’un mord le fouet
Je suis ton maître
Et toi mon esclave
Oh-hoh
Et toi mon esclave
Je suis ton maître

Regarde autour de toi, que vois tu ?

Dis lui de regarder ici, Que vois tu

Le Monde de Spelldragon