Archives de catégorie : Culture generale

Pompoko

Le film est sortie en France en 1994.

La réalisation est celle de Isao Takahata sous le contrôle de Hayao Miyazaki (Scénariste et producteur).
C’est un film des studios Ghibli qui, comme nombre d’entre eux, traite de la relation entre l’Homme et la nature.
Le message du film est clairement un appel au respect de l’environnement et à la prise de conscience de notre développement sur ce qui nous entoure.

Le film est destiné à un large public, les adultes sont fortement visés pour regarder ce film car ce sont eux qui ont le pouvoir de changer les choses.

De quoi traite ce film ?
Il vous entraine dans un conflit entre des Tanukis et les humains.
Les tanukis sont envahis par les humains qui déforestent à tout va pour agrandir leurs villes.
A travers une longue période on voit l’évolution de l’avancé des humains sur le territoire des Tanukis. Ceux-ci utilisent plusieurs stratagèmes pour faire peur aux humains.

L’un de ces stratagèmes est d’utiliser leur faculté de transformation pour intervenir dans cette forte progression des humains sur la forêt.
La ville qui s’étend sous leurs yeux est tout bonnement la mégapole Tokyo ! Le combat est rude, les stratégies employées diverses et variées.  Les Tanukis sont résolus à défendre leurs habitats mais la tâche est énorme…

J’encourage tous ceux qui aiment les films d’animation de voir celui-ci. Il est rythmé, construit de façon intelligente, les dessins sont attrayants et l’histoire est vraiment prenante.
On a envie de voir comment ils vont faire pour stopper la marrer humaine qui déferle chez eux.

Tinter de mysticisme taoïste, le film ne se trompe pas de cible : Nous.
La faute de l’avancer humaine est notre paresse, notre manque d’implication pour demander des comptes aux dirigeants d’entreprises, aux politiques et tous les autres auteurs de cette décision d’évolution.

Pourquoi sommes nous obliger de grossir dans ces conditions, comment déplaçons nous l’écosystème ? Que devienne toute cette faune et cette flore ?
Comment gérons nous nos déchets industriels, nos déchets courants, etc… Tout ceci fait partie de l’écologie mais aussi de l’économie et de la relation personnel qu’on donne aux choses, aux animaux et à la végétation.

Nous ne respectons rien, pas même la terre nourricière que nous polluons chaque jour.

Des animaux meurent tous les jours par notre manque d’investissement, des races disparaissent constamment sans que l’opinion publique s’inquiète de cette dérive hors de contrôle.
Regardez donc cette bande annonce, montrez là également aux enfants et adultes pouvant être réceptif à ce message :

Ci-dessous le Tanuki :

Spiderman vu par Evian

Il y a des pubs que je trouve vraiment sympathiques comme celles d’Evian qui sont souvent de bon goût et très réussi en terme de thématiques et de réalisations.

Offrir une eau qui vous revigore est un aspect marketing qui fait vendre. Comment rendre de l’eau sexy ? Comment amusez la galerie sans en faire des tonnes ?

Si vous parcourez leur univers publicitaire des dernières années, je pense qu’ils ont trouver la réponse.

Voici un extrait de Spiderman qui fait à la fois la promo du film (The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un héros) et d’Evian.

Combinaison gagnante pour Evian :

Comme je vous aime bien je vous laisse aussi un petit making of :

Souvenir : Zillion

Étant un peu nostalgique de certaines chansons, d’animés ou autres séries et films… Je vais vous faire quelques publications de ce qui m’a plu ou/et qui me parlait encore aujourd’hui.

On va commencer par : 赤い光弾ジリオン – Akai Kōdan Zillion – Red Photon Zillion: Burning Night Ending

Série TV de Tatsunoko Production sortie en 1987 avec 31 épisodes réalisés.

La chanson de début est chantée par Risa Yuki, le titre : Pure Stone
Elle a chanté d’autres génériques sympa à écouter pour cette série.

Notez que Zillion est connu pour être un jeu vidéo de Sega sur la Master System…

vous retrouverez à quoi ressemblait ce jeu dans la vidéo qui suit. Vous reconnaitrez aussi les titres que chantent Risa Yuki.

 

Hommage à Goldorak

Les italiens l’appellent Goldrake, chez nous c’est Goldorak et au Japon UFO Robo Grendaiza.

C’est un personnage en soit qui a séduit une génération de marmots des années 70/80 et qui encore aujourd’hui attire quelques jeunes personnes.

En tous les cas, de vieux fans font un petit clin d’œil tout au long de son clip… a quand le film live 🙂 dommage que le groupe GT est parti/dissous au quatre coin de la planète Hollywood car ils avaient vraiment fait un beau début de film 😉
oui oui je vous met les deux vidéos !!

Goldorak

PS : Les liens sont revus puisque les vidéos de 2007 ont évolués.
De nombreux fans italiens ont réussi à faire de belles vidéos 3D pour des longs/court métrages (Fan Film).

Une fusion de deux studios :

Goldorak

A vendre au Japon: un chaton Hello Kitty en platine pour 126.000 euros

A vendre au Japon: un chaton Hello Kitty en platine pour 126.000 euros

TOKYO (AFP) – L’entreprise japonaise Sanrio, créatrice du chaton Hello Kitty, a annoncé qu’elle allait mettre en vente une reproduction en platine du personnage pour la bagatelle de 18,9 millions de yens (126.000 euros).

La figurine de 590 grammes, incrustée de diamants, de rubis, de saphirs roses, d’améthyste et de topaze, sera le Hello Kitty le plus cher jamais mis en vente. Un seul exemplaire sera mis en vente, après avoir été exposé dans le grand magasin tokyoïte Mitsukoshi.

Créé en 1974, le perso nnage de Hello Kitty est décliné en quelque 50.000 produits –du grille-pain au téléphone portable en passant par la maroquinerie, le linge de toilette ou les vêtements– vendus dans une soixantaine de pays.

Hello Kitty suscite au Japon une véritable passion. En juillet 2005, il n’avait pas fallu plus de deux minutes à un grand magasin de Tokyo pour vendre à un anonyme mais richissime client japonais un pendentif représentant la tête du chaton orné de diamants, rubis et saphir, pour la coquette somme de 5,77 millions de yens (près de 42.000 euros).