26 novembre 2020

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

Renaud – C’est mon dernier bal

Fantastique histoire de Renaud qui savait faire des tubes avec son phrasé spécifique et son remaniement de la langue française.

Toujours une petite histoire de loubard, de petit combat dans les quartiers populaires.

C’est une des chansons que j’adore de Renaud. Cette période de provoc’ pas du tout réac’.

En 1979, cette chanson sort sur les ondes est tout de suite blacklistée. Trop violente pour l’époque et le récit tourne souvent autour des jeunes désœuvrés qui font n’importe quoi… ce qui conduit généralement dans la délinquance.

En France on n’a pas l’habitude de glorifier des anti-héros dans les chansons, mais quelques artistes dont Renaud changeront la donne.

Les paroles :

Au cinoche de Créteil
Y jouaient que des pornos
Moi ça m’disait trop rien
J’les avais déjà vu
J’ai dis à mes copains
Y’a un baloche à Sarcelles
On va y faire un saut
Y’aura peut-être des morues
Et pis ça fait un baille
Qu’on s’est plus bastonné
Avec de la flicaille
Ou des garçons bouchésC’est mon dernier bal
Ma dernière virée
Demain dans l’journal
Y’aura mon portraitOn a pris les bécanes
Et on s’est arrachés
Direction la castagne
La bière à bon marché
Mais on était pas seul
On avait emmené
Deux trois amuse-gueules
Dont l’port est prohibé
On veux pas provoqué
Moi j’suis pas un fondu
Mais faut bien dire c’qui est
J’suis pas un ange non plusC’est mon dernier bal
Ma dernière virée
Demain dans l’journal
Y’aura mon portraitArrivés à l’entrée
Devant la pauvre caissière
On voulait pas payer
Vingt-cinq balles c’est trop cher
Alors on a profité
Pour une fois qu’y’avait pas
L’service d’ordre de KCP
Pour foncer dans l’tas
Et puis on s’est pointé
Direct à la buvette
Où on s’est enfilé
Chacun nos huit canettesC’est mon dernier bal
Ma dernière virée
Demain dans l’journal
Y’aura mon portraitY’avait une bande de mecs
De l’autre coté d’la piste
Qui nous mataient à mort
Depuis un bon momentOn s’est fritté avec
C’était vraiment pas triste
Pis on s’est réconcilié
D’vant une bière en s’marrant
D’nos jours dans les baloches
On s’exprime, on s’défoule
A grand coup d’manches de pioches
Une fracture, ça dessaouleC’est mon dernier bal
Ma dernière virée
Demain dans l’journal
Y’aura mon portraitEt l’espèce de ringard
Qui jouait d’ l’accordéon
On’ y a fait bouffé
Avec ses bretelles
Maintenant il a une belle paire
De poumons nacrés
Dès qu’i’tousse un peu
I’recrache les boutons
Quand ça a dégénéré
En baston générale
On a vu se pointer
Les milices ruralesC’est mon dernier bal
Ma dernière virée
Demain dans l’journal
Y’aura mon portraitAvec mon flingue d’alarme
J’avais l’air d’un con
Devant la Winchester
De l’adjoint au maire
Y m’a dit N’avance pas
Si tu bouge t’es mort
J’aurai pas dû bouger
Maintenant je suis mort.
Dans la vie mon p’tit gars
Y’a pas à tortiller
Y’a rien de plus dangereux
Que de se faire tuerC’est mon dernier bal
J’en ai reçue une
Putain qu’ça fait mal
De crever sous la luneC’est mon dernier bal
Ma dernière virée
Demain dans l’journal
Y’aura mon portraitC’est mon dernier bal
Ma dernière virée
Demain dans l’journal
Y’aura mon portraitC’est mon dernier bal
Ma dernière virée
Demain dans l’journal
Y’aura mon portraitC’est mon dernier bal
Ma dernière virée
Demain dans l’journal
Y’aura mon portrait