22 octobre 2020

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

The Rolling Stones – Paint it black

Sorti en 1966, Paint it, Black est devenu au fil du temps Paint it black.

Pourquoi ce revirement ? Le titre, étant transformé par l’un des managers sans penser aux conséquences, il est attaqué violemment par les groupes de défense des droits civiques des noirs américains.

La polémique enfle et des propos sont tenus pour ensuite signaler que le groupe était raciste… Les connaissant, c’est pas vraiment leur genre.

Mais le titre fonctionne tout de même dans de nombreux pays, aux USA aussi, même si les Beatles les bats en sortant un nouveau titre.

moi je m’attarde plus sur cette chanson que j’aime, car elle a été fait à une époque où les droits civiques comptaient, la ségrégation, la guerre au Vietnam, tout ce changement de vie qu’offrait les Hippies, toute cette mouvance culturelle et l’émancipation de la femme… Pas facile tous ces bouleversements.

The Rolling Stones a donc tiré une épingle du jeu en proposant une chanson énergique et aux sonorités inconnues dans le rock.

Paroles :

I see a red door and I want it painted black,
no colours anymore I want them to turn black.
I see the girls walk by dressed in their summer clothes,

I have to turn my head until the darkness goes.

I see a line of cars and they’re all painted black,
with flowers and my love, both never to come back.
I see people turn their heads and quickly look away,
like a newborn baby it just happens every day.

I look inside my self and see my heart is back,
I see my red door and I want it painted black.
Maybe then I’ll fade away and not have to face the facts,
it’s not easy facing up when your whole world is black.

No more will my green sea go turn a deeper blue,

I could not forsee this thing happening to you.
If I look hard enough into the setting sun,
my love will laugh with me before the morning comes.

I see a red door and I want it painted black,
no colours anymore I want them ot turn black.
I see the girls walk by dressed in their summer clothes,
I have to turn my head until my darkness goes.

En français :

Je vois une porte rouge et je la voudrais peinte en noir
Plus aucune couleur je les veux toutes changées en noir
Je vois les filles se promener habillées dans leurs habits d’été

Je dois détourner la tête jusqu’à ce que mon obscurité s’en aille

Je vois une file de voitures et elles sont toutes peintes en noir
Avec des fleurs et mon amour, aucun des deux ne reviendra
Je vois les gens détourner la tête et regarder rapidement ailleurs
Comme un nouveau-né ça arrive seulement tous les jours

Je regarde à l’intérieur de moi et je vois que mon coeur est noir
Je vois ma porte rouge et elle a été peinte en noir
Peut-être qu’alors je disparaîtrais et je n’aurais pas à faire face aux faits

Ca n’est pas facile de faire face quand tout ton monde est noir

Ma mer verte ne se changera plus jamais en un bleu plus foncé
Je ne pouvais pas prévoir cette chose qui t’arrive
Si je scrute assez fort le soleil couchant
Mon amour rira avec moi avant que le jour ne se lève

Je vois une porte rouge et je la voudrais peinte en noir
Plus aucune couleur je les veux toutes changées en noir
Je vois les filles se promener habillées dans leurs habits d’été
Je dois détourner la tête jusqu’à ce que mon obscurité s’en aille


Hmm, hmm, hmm…

Je veux la voir peinte en noir, peinte en noir
Noir comme la nuit, noir comme du charbon
Je veux voir le soleil, effacé du ciel
Je veux le voir peint, peint, peint, peint en noir