6 juillet 2020

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

Le piano dans la forêt

Piano no Mori, le piano dans la forêt est une belle histoire sur la musique classique et précisément sur les pianistes qui concourent dans ce monde pour être les meilleurs.

Des virtuoses, des acharnés, des artistes et des mélomanes en mal de reconnaissance.

Ils sont tous ensemble pour remporter des titres et pour trouver leur moi intérieur. Ce moi qui permettra de faire sortir la meilleur de la musique.

Etre un artiste c’est prendre ce que l’on a au fond de soi pour le partager au monde. Cela peut être de la noirceur, de la rage, de l’amour, de l’hyperactivité ou un doux rêve.

Quelque soit la présentation de l’artiste, son oeuvre trouvera un echo auprès d’un public.

Il est parfois dur de le trouver, car avant tout il faut s’écouter. S’aimer et s’accepter pour faire émerger le meilleur de la musique qui résonne en nous.

Cet animé est dans cette veine, dans ce type de communication. Au-delà des belles prestations, l’animé s’attache à vous faire ressentir la différence d’exécution d’une même partition par rapport à plusieurs artistes accomplis.

Une partition, c’est la base de l’exécution. Le rail sur lequel on se raccroche pour s’élancer et parcourir des horizons plus vastes, plus haut.

Chaque interprétation des pianistes sont assez bien représentés. Je ne suis pas un artiste ayant l’oreille absolu. Je ne verrai pas toutes les différences. Je n’ai pas la sensibilité adéquate pour voir ou frissonner comme certains des personnages.

Mais la mise en scène et les dialogues vont vous plonger dans cet univers magique et agréable à écouter.

Même si vous n’êtes pas un fan de musque classique, je pense que vous passerez un bon moment.

Il y a des rencontres intéressantes, des rivalités tenaces et des drames personnels. Toutes les vies sont différentes. Tous les horizons des pianistes sont unique et parsemés d’embuches, de malheurs et finalement de la plus belle des rencontre : Le Piano !

Manga de Makoto Isshiki, sorti en 1998 et s’est terminé en 26 volumes fin 2015. S’ensuit un film Piano Forest et une série télévisée que je vous conseille de regarder.