1 octobre 2020

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

Claude Nougaro – Armstrong

Tout le monde connait cette chanson devenue un tube et un hymne qui traverse les époques.

La chanson est basée sur une rythmique négro-spiritual.
Let My people Go (Go Down Moses)! Est l’emblème type de la chanson emplie de souffrance et d’espoir pour les esclaves noirs qui souffrent de l’infamie des populations blanches occidentales.

Claude Nougaro empreinte donc cette musique pour adresser un puissant message d’amour et de reconnaissance auprès de la communauté noire.

Prendre Louis Armstrong comme fer de lance de la chanson n’est pas innocent. Il fait partie des légendes artistiques qui ont oeuvrées pour une reconnaissance de la population noire au travers de la musique.

L’hommage apporté par Claude Nougaro prend tout sons sens en alliant Louis Armstrong qui chantait déjà Let My People Go (Go Down Moses) !

Chanson prévue pour libérer un peuple opressé, un peuple déporté et sali à travers les âges.

Claude Nougaro s’identifie à la communauté noire en signalant humblement de l’accepter comme il est, avec sa musique largement inspiré des pères fondateurs que sont les artistes noirs.

Ce qu’il ne rappelle pas forcément dans sa chanson, c’est que le Jazz est une affaire de noirs, le blues aussi. Le Rock est également une musique inventée par les noirs.

Claude Nougaro les remercie et indique qu’il essaie de vivre pieusement dans leurs traces en insufflant ses aspirations liées à sa propre culture.

Le mélange c’est la vie, la force des peuples, la quintessence pour un artiste pour révéler son talent.

Nous avons donc là le tube universel qui prône l’acceptation des autres, des fondamentaux et de son évolution.

Connaître d’où l’on vient ne veut pas dire y rester. Il faut évoluer et parfois rappeler aux nouvelles générations notre histoire.