28 octobre 2020

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

Justice League, une licence Warner DC Comics qui ne doit pas décevoir

Suite de Man of Steel et de Batman contre Superman, je vous présente Justice League.

La JLA ne s’appelle plus que Ligue de Justice. Le “A” représentait l’Amérique. Dans notre petit monde, “America” c’est miniscule et les super-héros qui se battent peuvent parcourir le monde en quelques secondes.

De nos jours les menaces sont mondiales et pas que domestique. Il faut donc des Héros à la hauteur de événements.

Une équipe de super-héros venant du monde entier et qui aura sa base aux USA… Avant de se dédouaner dans le futurs pour être uniquement des vigilants basés sur un satellite.

La licence de Superman, Batman et maintenant de Justice League ne doivent plus décevoir le public qui ne reviendra plus voir ces super héros.

Déjà trop de reboots rapprochés cela fatigue le public. Certains de mes proches connaissent même une aversion à ce type de licence parce que les studios font n’importe quoi.

Le nom respect de l’oeuvre origninale, ça passe si c’est bien fait. Un reboot sur une licence bien maîtrisée…

On sent le pognon à plein nez. Monter une saga de super-héros pour contrer l’avancée de Marvel ?? On appelle ça la Loose !

Avoir autant de super-héros mondialement connus et ne pas savoir utiliser les leçons du passés et les conseils des fans de comics… C’est malheureux.

Il faut que toutes les licences tournant autour de l’univers de Superman, Batman et consorts soient bichonnées.
Il ne faut pas se dire qu’on fait un navet pour les Suicides Squad et on se rattrapera avec Superman.

On ne fait pas de la daube scénaristique en se targuant d’avoir Batman sous licence… Non, il faut que tout soit cohérent. Que tout soit lié.

La clef de la réussite c’est le respect des oeuvres. En cela on peut les améliorer et en faire des adaptations réussies. Il faut effectivement moderniser quelques licences. Mais il ne faut pas partir dans une folie scénaristique qui conduira au flop.


Sortie prévue pour le 15 novembre 2017

Pour finir, Je pense que Marvel gère mieux ses licences au cinéma… Même les autres studios sont un peu  à la ramasse…