Pink Floyd – Echoes

Pink Floyd à cartonné avec le titre Echoes. L’un des plus beaux morceaux que j’écoute également beaucoup en voiture, et pas que.

La on a droit à toutes les variantes qu’offre un bon groupe de rock.
Un titre long, rythmé, calme, changeant, offrant des ponts fantastiques ainsi qu’un bon solo.
On entend vraiment bien chaque instrument qui s’exprime avec les autres.
Concert fantastique en vue !!!

Album tout simplement sublime et un single qui est le top de ce qu’ils peuvent nous livrer.

Au dessus l’albatros est suspendu immobile sur l’air
Et profondément sous les vagues ondulantes
Dans les labyrinthes des grottes de coraux
L’écho d’une marée lointaine
Parvient s’insinuant à travers le sable
Et tout est vert et sous-marin

Et pas un ne nous a montré la terre
Et pas un ne connais le où ou les pourquoi
Mais quelque chose se réveille et quelque chose essaie
Et commence à monter vers la lumière

Des étrangers passant dans la rue
Par hasard deux coup d’oeil séparés se rencontrent
Et je suis toi et ce que je vois est moi
Et dois-je te prendre par la main
Et te conduire à travers la terre
Et (que tu) m’aides à comprendre du mieux que je peux

Et pas un ne nous a appelé à changer
Et pas un n’a forcé nos yeux à atterir
Et pas un ne parle et pas un n’essaie
Et pas un ne vole autour du soleil

Sans nuage chaque jour tu tombes sur mes yeux qui s’éveillent
M’invitant et m’incitant à m’élever
Et à travers la fenêtre dans le mur
A entrer ruisselant sur des ailes de lumière solaire
Un million de brillants ambassadeurs du matin

Et pas un ne m’a chanté de berceuses
Et pas un ne m’a fait fermer mes yeux
Et donc je me lance dans le large par la fenêtre
Et t’appelle à travers le ciel