6 décembre 2022

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

La version 2016 de Jon Favreau reprend le film d’animation originel de Disney sous une vision différente et plus proche du livre de Rudyard Kipling.

Bien entendu, on est dans un film de Disney et il y a forcément de nombreux rappel de l’animé, notamment au travers de ses chansons.

Ce qui surprend dans ce film est le réalisme des animaux et ce climat atypique que l’on connait peu dans un Disney.

On semble être dans la Jungle indienne, les couleurs plus vraies que nature augmentent également les effets narratifs.

Les effets spéciaux servent le film sans le dénaturé.

Je ne trouve pas de séquences trop superflues vis à vis de l’utilisation des effets spéciaux. Tout y est mais en incroyablement plus vrai.

Cette version peut être même effrayante pour certains enfants, surtout lorsque les animaux montrent certaines facettes intrigantes, effrayantes ou même lors de mimiques très humaine.

Du coup je pencherai pour un visionnage pour les plus de 12 ans pour être sûr que certaines âmes sensibles ne soient pas choquées.

L’histoire reste la même, vous la connaissez déjà. Mowgli est élevé par les loups car il est orphelin.

L’Homme n’est pas le bienvenu dans les meutes ou le monde animal, ce qui engendre des tensions et des heurts avec le grand tigre tyrannique de cette jungle.

Mais les loups le soutiennent, son parrain est une panthère qui essaie de tempérer les humeurs de chaque acteur de ce spectacle dangereux entre les loups et le tigre.

Shere khan est un monstre imposant qui profite largement des bienfaits de la nature à son endroit pour traquer cet Homme qu’il déteste.

L’explication est simple, les animaux sont souvent traqués par les hommes et les territoires des animaux s’amenuisent.

La seule défense des animaux restent la fuite, mais jusqu’à quand ?

Shere Khan préfère la lutte pour terroriser les hommes et permettre de sauvegarder son territoire. Il ne veut pas que l’intrusion de cet homme permette une quelconque progression de la propriété humaine.

Histoire à plusieurs discours, pour les enfants c’est un comte un peu terrifiant mais tellement bien fait.

Pour les adultes on a différents niveaux de lecture de cette histoire qui sensibilisent les hommes sur la situation difficile des animaux.

En ajoutant l’expansion humaine, un orphelin qui est aider par quelques animaux souhaitant vivre en paix, des prédateurs tenant des positions ferment sur le règne animal, tout est en place pour vous apporter le frisson, la surprise, l’angoisse en voyant certains spécimens comme l’énorme Orang Outan qui veut être un homme.