19 septembre 2021

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

Invincible sur Amazon Video Prime, ce n’est pas pour les enfants !

Aie Aie Aie ! Cet animé présent sur la plateforme d’Amazon Video Prime est très cinglant sur les super-héros et tous les fans qui les adulent.

Tout comme la série The Boys, on nous propose une série animée qui détaille les effets des super pouvoirs et des conséquences réelles d’une prise de décision.

Tu oublies d’arrêter un bus pour combattre un sous-fifre malveillant, hop 70 morts par collision avec d’autres véhicules.
Tu te bas dans une zone urbaine dense avec des pouvoirs ressemblants à Superman, tu offres donc une destruction massive des bâtiments et occasionne de nombreuses morts.

La série est une claque scénaristique qui présente le héros principale “Invincible” alias Mark Grayson.

Son père est une sorte de Superman, venu sur Terre il y a des années et qui officie dans une sorte de coalition de super-héros ressemblant à la ligue de justice.

La série reprend les concepts connus du monde de super héros en calquant au départ l’univers de DC Comics. Ensuite, l’univers décroche de l’idyllisme de DC ou Marvel pour offrir un réalisme parfois insoutenable.

L’animé est clairement destiné aux adultes avertis à cause de la violence de certains combats et l’énorme quantité d’hémoglobine qui en découle.

Tout n’est pas prétexte à une violence gratuite. Tout est calculé et est effectué à dessein. Rien n’est laissé au hasard.

Tout combat est orchestré pour une cause, un but souvent ayant plusieurs facettes.

Invincible est un personnage perdu, jeune qui adule son père et ses exploits. Il souhaite être comme lui, mais comme souvent dans le petit écran, il est plus tôt décevant.

Il est un humain normal et son père, qui espérait le voir suivre ses pas, n’a plus de patience. Omni-Man veut que son fils développe des aptitudes comme les siennes.

C’est donc comme cela que commence notre histoire. Bien entendu, Mark va devenir Invincible avec les mêmes pouvoirs que son père Omni-Man.

Bien entendu, ils vont se rapprocher pour s’entraîner car il faut que ce jeune héros comprenne comment ses pouvoirs fonctionnent et lui montrer l’étendu du vrai potentiel du pouvoir de sa race extra-terrestre.

Cela va être le début de notre héros qui jouera comme souvent à sauver la veuve et l’orphelin.

Comme on est dans un univers réaliste, il découvrira que ce n’est pas facile de prendre de bonnes décisions, qu’il faut être vif d’esprit et avoir l’estomac solide.

Les horreurs d’un champs de bataille ne disparaissent pas facilement, les erreurs se paient cash. Il y a de nombreux aspects de la vie de super-héros qu’on ne raconte pas dans les livres ou aux infos.

La réalité est tout simplement que la mort les côtoie, que des instances cachées sont à l’oeuvre sur Terre comme dans l’espace.

Il y a de nombreuses choses qui sont incontrôlables et qu’il faut apprendre sur le tas. Douloureusement, cela va permettre à notre héros de grandir, de mûrir et de ne plus rester un enfant qui vit une vie tranquille dans son lycée pour aller ensuite à l’université.

Il y a des choses importantes qui se préparent, qui se déroulent et chaque instant qui passe implique une énorme responsabilité.

Cet animé mérite d’être vu, tout comme les comics de Robert Kirkman publié par Image Comics (2005-2018).