29 octobre 2020

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

Infini-T Force, le mix de super-heros japonais

Infini T Force est une série animée 3D qui regroupe des personnages connus de la culture japonaise.

La série de 2017 permet de fêter les 55 ans de Tatsunoko Production.

Pour cela vous avez des héros venant des séries Gatchaman, Polymar, Tekkaman et Casshern qui essaieront de sauver des mondes parallèles.

L’histoire de base est simple, tout le monde mène son propre combat contre un ennemi qui appartient à sa dimension.

Suite à une grosse erreur de Kaido, La destruction des multi univers est arrêtée. Il perd également l’instrument de cette destruction qui arrive aux mains de sa fille, Emi.

N’ayant pas de goût particulier pour la vie, elle ne veut pas utiliser cette arme cosmique qui réalise tous les souhaits voulu.

Cette apathie mais en danger la vie de milliards d’être vivants dans tous les multivers. Elle n’en a cure et préfère laisser les héros autour d’elle dans le désarroi.

Les combats s’ensuivent jusqu’à ce qu’un autre événement fasse pencher la balance…

A vous de voir si le speech vous plaît. Vous verrez également, par la bande annonce qui se trouve plus bas, si l’animée en 3D peut vous attirer.

J’avoue que l’histoire est vraiment dans la veine d’un scénario japonais où la complication est la norme.

C’est tordu, linéaire dans ce monde chaotique, touchant et très bien mené dans les méandres scénaristiques.

Au niveau de l’animation, j’aurai aimé voir beaucoup plus de choses. Plus de personnages vivants dans les scènes de rue, plus de rebondissement, plus de finesse dans le déplacement des personnages ou dans leur mou lorsque la situation s’y prête.

J’ai beaucoup de mal avec certains animés en 3D car il y a encore beaucoup de travail à effectuer pour que les émotions passent vraiment au travers leur visage ou la gestuelle.

Ici l’animé n’est pas révolutionnaire, la définition graphique des personnages est assez bien faite, mais il y a tout de même un truc qui passe pour les fans des séries de la Tastunoko.

Les vieux fans pas trop exigeants seront forcément content de voir des héros du passé qui parfois essaient des come-back plus ou moins réussis.

Dans cet animé, les héros ont un design de toute beauté. J’aime chacune des améliorations effectuées.

Personnellement, le fait de revoir certains de ces héros me donnent l’envie de voir de nouvelles séries sur chacun de leur univers.

Je vous laisse découvrir le trailer original en VO.