2014 l’avênement pour Omar SY ?

Ce n’est pas une nouvelle très fraiche, tout le monde sait qu’Omar tourne dans le film X-MEN : Days of Future past. Le rôle qu’il jouera sera surement celui de Bishop, selon la rumeur.

Maintenant au vu du titre je me demande s’il aura un grand rôle. S’il incarne réellement Bishop, alors on verra l’acteur français venir du futur pour prévenir les X-Men d’un grand danger. Il sera également en train de courir après un criminel qui est revenu dans le passé pour éliminer certaines personnes clefs.

Comment les écrivains amèneront cette histoire pour que nous ayons un bon film sur les X-Men ??
En parlant d’eux, il faut savoir que deux grands noms de la bande dessinée sont associés à ce projet. Chris Claremont et John Byrne.
Il sont tous les deux participés aux plus grandes heures des X-Men sous leur égide scénaristiques et graphiques.

Pour Chris Claremont, je retiendrai le magnifique travail sur “Dieu créé, l’Homme détruit”. Il représentera toujours ce combat immuable de la raison contre la haine lié à la peur de ce qu’on ne maîtrise pas.

Pour le coup la haine est lié au racisme qu’engendre l’avènement des Mutants et notamment de groupe d’actions tels que les X-Men ou la Confrérie des Mauvais Mutants. Le ton et l’histoire sont vraiment attirant, on ne peut que saluer ce merveilleux travail.

Pour John Byrne, iil a toujours eu une patte graphique qui m’attire. Il ne m’a pas forcément attiré sur le titre des X-Men, car je lui préférai les aventures de Namor, des Quatre Fantastiques, La division Alpha ou des Vengeurs.
Il reste pour moi, un des meilleurs dessinateurs de comics, un très bon scénariste également.

Du coup je me répète, je fonde un grand espoir dans ce film. Déjà que celui-ci est la suite de X-Men First Class, que j’ai trouvé enfin comme un bon film pour les X-Men.

X-MEN : Days of Future Past devrait nous réjouir et nous permettre de retourner ou découvrir les X-Men commen dans son âge d’or. On devrait avoir beaucoup de rebondissement, beaucoup de tensions et beaucoup d’humanité avec des personnages se réclamant comme étant des Homo Superior. La futur évolution de l’humanité devra donc faire face à ses propres peurs, ses propres démons tout en combattant les humains par voie diplomatiques ou par la force.

Il n’y aura aucun répis pour les X-Men pris entre deux feux voir plus puisque le futur va se mêler à leur propre histoire. On ne revivra pas un concept à la Terminator car dans les séries de comics on a toujours une parade. S’il y a intervention du futur, alors on a toujours une déviance dans le continuum temps et donc ce qui devait arriver, n’arrivera pas… ou pas comme prévu.

Espérons que le film portera en haut de l’affiche Omar Sy et qu’il invitera à ses soirées sont ami Fred pour faire un spécial SAV made in Hollywood !!!