22 octobre 2020

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

Bill Withers – Ain’t No Sunshine

Je laisse l’hommage fait à Bill Whiters en fin d’article et avant les paroles un live de 1973.

La chanson est toujours aussi prenante. Belle déclaration d’un amour compliqué à vivre.

Ain’t no sunshine when she’s gone
It’s not warm when she’s away
Ain’t no sunshine when she’s gone
And she always gone too long anytime she goes away


Wonder this time where she’s gone
Wonder if she’s gone to stay
Ain’t no sunshine when she’s gone
And this house just ain’t no home
Anytime she goes away

And I know, I know, I know, I know
I know, I know, I know, I know
I know, I know, I know, I know
I know, I know, I know, I know
I know, I know, I know, I know
I know, I know, I know, I know
I know, I know

Hey I’ll leave the young thing alone
But ain’t no sunshine when she’s gone
Ain’t no sunshine when she’s gone

Only darkness everyday

Ain’t no sunshine when she’s gone
And this house just ain’t no home
Anytime she goes away
Anytime she goes away
Anytime she goes away
Anytime she goes away

Version Française

Il n’y a pas de soleil quand elle n’est pas là
Il n’y a plus de chaleur lorsqu’elle s’en va
Il n’y a pas de soleil quand elle n’est pas là.
Et elle part toujours pour trop longtemps
Chaque fois qu’elle s’en va.


Je me demande où elle est en ce moment
Je me demande si elle est partie pour de bon
Il n’y a pas de soleil quand elle n’est pas là
Et cette maison me devient étrangère
Chaque fois qu’elle s’en va.

Et je sais, je sais, je sais, je sais
Je sais, je sais, je sais, je sais
Je sais, je sais, je sais, je sais
Je sais, je sais, je sais, je sais
Je sais, je sais, je sais, je sais
Je sais, je sais, je sais, je sais
Je sais, je sais

Hé, je devrais l’oublier mais
Il n’y a pas de soleil quand elle n’est pas là
Il n’y a pas de soleil quand elle n’est pas là

Mon existence devient sombre au quotidien

Il n’y a pas de soleil quand elle n’est pas là
Et cette maison me devient étrangère
Chaque fois qu’elle s’en va
Chaque fois qu’elle s’en va
Chaque fois qu’elle s’en va…
Chaque fois qu’elle s’en va…