20 octobre 2020

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

Castelvania, une série intrigante

Le jeu vidéo (Akumajō Dracula, créé en 1986) est adapté depuis 2017 en série animée. Elle explore l’histoire d’un Belmont, personnage haut en couleurs.

Il a pour but de détruire toutes les engeances du démon venu de l’enfer. Il combat également l’un des maîtres de ce fléau : Dracula !

La série est sombre et très violente. Elle est recommandée au plus de dix huit ans.

Le dessin est spécial, l’animation aussi. Netflix diffuse cette série très spéciale. Elle propose un programme animé pour jeune adulte.

pas besoin d’être fan de la série de jeu vidéo pour regarder cette histoire. Il faut juste suivre son déroulement et se poser pleins de questions. Rien ne se déroule comme prévu, les choses ont souvent un double-sens caché.

Ce dessin animé est venu tout droit des USA et pour une fois le scénario n’est pas si simple. Il est emprunt de folies comme certains animés japonais.

Pour ma part, je trouve le scénario très bien ficelé, avec pleins de rebondissements. La violence est graphique, il y a beaucoup de combats acharnés contre des monstres plus laids les uns que les autres.

Les personnages développés sont tous très intéressants et ambiguës.
Nous retrouvons des vampires ambitieux et toujours animés par l’envie d’écraser une bonne fois pour toute la race humaine.

Les maîtres forgerons sont des personnages très étranges qui ont la faculté de créer des monstres de l’enfer à partir d’un être humain vivant.

Les Belmont représentent une famille de chasseur de monstres et de vampires. Ils sont presque tous disparus. Le dernier descendant est encore un jeune homme pleins de ressources qui va croiser la route d’une femme à moitié prêtresse et combattante. Idem, il rencontrera le fils de Dracula qui est mi-homme et mi-vampire. Il représente les deux mondes que sa mère voulait réunir en prodiguant ses bien faitspar la science.

Bien entendu, pendant les époques obscures avec les esprits inférieurs mais nombreux, la science est décriée et reclue à de la magie malsaine, néfaste et maléfique.

Du coup la femme de Dracula est tué pour sorcellerie, son mari vampire se promet d’éradiquer cette engeance maléfique que représente les hommes et leur obscurantisme.

Je crois très franchement que la série peut vous plaire si vous êtes ouverts en terme d’animation, de character design non standard.

L’ambiance et le scénario sont bien menés, un bon petit animé à voir le soir…