FuRyu fait des jeux vidéos et des figurines

L’éditeur japonais de jeux vidéos a élargi sa gamme en proposant des figurines et des thématiques pour photomatons.

La société est crée en 1997 sous le controle d’OMRON. En 2007 FuRyu est affranchi et vogue seul vers de nouveaux horizons depuis l’excellent quartier de Shibuya.

Les licences s’enchainent comme Full Metal Alchimist, King of fighters, Black Butler, RE:Zero, etc…

Comme à l’accoutumé je vous laisse un lien pour voir l’étendu du catalogue de cette société : https://figuya.com/en/taxons/furyu