29 octobre 2020

World Of Spelldragon

Le Monde de Spelldragon

Le Chlordécone est une affaire sérieuse et accablante pour l’Etat Français

L’Etat français à mis en place un système, avec les lobbyistes bananiers, qui a contaminé plus de 95% de la population antillaise (Guadeloupe et Martinique).

Pour pouvoir vendre des tonnes de bananes dans le monde entier et rester dans le top 5 des plus gros vendeurs du monde, la population a été sacrifiée.

Le Chloredécone a été utilisé contre l’avis des scientifiques américains et plus tard de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour .

L’utilisation à marche forcée entre 1972 et 1993 a mis à terre les deux îles qui est infectés dans tous les sols et les mers alentours.

Autant dire que toute vie sur ces îles est contaminées et que tout ce qui se trouve dans la mer à quelques kilomètres aussi.

Cela ressemble malheureusement à une extinction programmée d’une population gênante.

On pourrait même parlé de ce gros mot qu’on appelle Génocide.

Une class action pourrait très bien voir le jour pour traiter une plainte rassemblant tous les plaignants des îles.

Ainsi ils pourraient en tirer une grande visibilité, une plus grande chance d’obtenir des aides et des domages-intérêts.

Il serait plus facile de prouver le lien de causalité puisqu’on a toutes les données statistiques des actes médicaux et des recherches scientifiques.

Pour le moment l’Etat temporise en dénigrant l’impact écologique et humain. Il ne veut pas se rendre responsable de se scandale honteux.

Pour cela, il a dit qu’il effectuait des recherches pour retirer ce produit des sols et qu’il planche sur une solution de dépollution des eaux et sols.

Hors, actuellement aucun centre scientifique n’a été dépêché pour plancher sur ce type de problématique. L’Etat ne fait aucun effort pour rechercher une solution permettant aux générations suivantes de ne pas naître trop tôt et de ne pas mourir d’un cancer.

Il s’avère donc qu’il y a bien une volonté de nuisance programmée sur l’environnement de ces deux îles et ses habitants. Que cet élément prouvé montre également que ce pouvoir de nuisance est modéré par les services de l’Etat.

Il ne cherche pas de solution, ce qui prouve qu’il a toujours envie de poursuivre son programme d’extinction d’un habitat devenu trop gênant.

Autant dire que ce pays des droits de l’Homme et des penseurs illustres savent mettre en place un plan d’envergure pour exterminer toute une partie de sa population.

Je vous laisse juger par vous même avec la vidéo qui suit, mais ce scandale montre que la Métropole se fout royalement de ses ouailles des ex-DOM-TOM.

A vous de rechercher d’autres informations sur le sujet et de répandre le plus possible cette information scandaleuse d’un Etat meurtrier.
Ne pas assumer une erreur et la masquer est le propre d’une volonté malsaine. On est loin de la transparence et de l’équité face à ses responsabilités politiques.