Archives de catégorie : Serie TV

One Punch Man un personnage vraiment à part !

Le studio Madhouse sort en 2015 un personnage atypique : One Puch Man !

Ce manga est très atypique, il a été distribué tout d’abord via la page internet de l’auteur : ONE.
Depuis 2009 son site bas des records de fréquentations et poussent les éditeurs à le courtiser pour devenir un mangaka reconnu et publié.

La série TV de 12 épisodes. Suivi par la suite de 7 OVA.
Il verra une suite à la série de 2015. Les prochains épisodes seront diffusés en octobre 2018 au Japon.


Le speech est simple. Le monde est infesté de super-héros de tout genre et de super-méchants tout aussi divers et variés.
Souvent les méchants sont des monstres pas très beaux et qui donnent pas envie d’aller fréquenter…

Dans cette univers où le super-héros est adulé, un chômeur essait de trouver un emploi de bureau, comme tout salaryman japonais.
Il n’y arrive jamais et il commence à être fatigué, déprimé et peu intéressé envers les autres.


Il l’est encore moins en voyant un enfant avec une tête étrange se faire harceler par un monstre en tête de crabe.

Il se fait interpellé par le monstre mais étant déprimé, il lui fait partagé sa vision de la vie. Celle d’un paumé qui est proche du looser… Du coup le monstre le laisse en vie pour qu’il puisse bosser ses entretiens d’embauche.
Revenant à ses moutons, le monstre attaque le petit garçon avec sa tête ridicule.
Le jeune Saitama, écoute une voix dans sa tête et se porte à la rescousse de l’enfant.
C’est son premier fait d’arme.
Il se sent étrange et veut devenir un super-héros à plein temps.
En moins de cinq ans d’entraînement intense, il devient l’un des êtres le plus fort de la Terre.

S’ensuit pas mal de combats réglés trop rapidement vu qu’il est tellement fort !
Oui, en un seul coup de poing il pulvérise n’importe quel adversaire.
Du coup, il est complètement déprimé car il ne trouve aucun challenge à sauver la veuve et l’orphelin.

Ce qui le motive c’est de se battre sans demander s’il résistera à plus d’un seul coup de poing.
EN regardant cet animé vraiment décallé, vous verrez que l’on peut être un super héros différent des personnages habituels tel qu’on nous les propose dans les comics américains comme Marvel ou DC Comics.

Saitama, aura droit à des rencontres sympathiques, dont le cyborg Genos qui deviendra son élève.
C’est le seul à connaître la force exceptionnel de Saitama.
Le reste des terriens ne le connaissent pas vu qu’il règle toujours les combats en quelques secondes… Pas le temps de le filmer ou de le voir à l’oeuvre. Du coup l’opinion public le prend souvent pour un charlatan.

Je vous conseille de regarder cet animé décallé qui ridiculise pas mal les héros des autres univers.
Et il nous donne de belles leçons de vie 🙂

Voyez par vous mêmes les conseils qu’il prodigue à son élève qui essaie de le surpasser…

Quand vous aurez vu l’animé ou lu le manga, dites moi s’il est plus fort que tous ces héros :

Bande Annonce en vo st US :

Liste de 500 opening/ending des Animés japonais…


Un petit florilège de ce qui passe au Japon :
La liste des animés sont sur la vidéo : enjoy !
 

La liste présentée dans la vidéo peut vous donner des envies, des idéees pour regarder une série.
Il y en a pour presque tous les goûts.
Graphiquement il y en a beaucoup de très intéressants. Le choix vous appartient.
Je vous laisserai quelques autres listes plus longues d’opening ou ending sur un animé japonais qui m’a plu.

La liste de la page :
Btooom! OP2
Chaos;Head TV OP1
Kuroshitsuji II OP1
Gatchaman Crowds OP1
Subete ga F ni Naru: The Perfect Insider OP
Occultics;Nine OP1
Naruto Shippuuden ED6
Star Driver: Kagayaki no Takuto OP1
Air TV OP1
Mekaku City Actors OP1
Durarara!! OP1
Zetsuen no Tempest OP1
Naruto Shippuuden OP8
Aldnoah.Zero ED2
Fate/stay night: Unlimited Blade Works 2nd Season OP1
Bleach OP13
C: The Money of Soul and Possibility Control OP1
M3: Sono Kuroki Hagane ED2
Noragami Aragoto OP1
Mahouka Koukou no Rettousei ED2
Psycho Pass ED1
Arslan Senki OP1
Noragami OP1
Re:Hamatora OP1
Ao No Exorcist OP2
Gintama Enchousen OP2
Strike the Blood OP1
Samurai Flamenco OP1
Ano Hi Mita Hana no Namae wo Bokutachi wa Mada Shiranai OP1
Divine Gate OP1
Tokyo Ghoul OP1
Btooom! OP1
Steins;Gate OP1
Galilei Donna OP1
Durarara! OP2
Bleach ED30
Guilty Crown OP2
Kuroshitsuji -Book of Circus – OP1
Psycho-Pass OP2
Kantai Collection OP1
Chouyaku Hyakuninisshu: Uta Koi. OP1
Aoki Hagane no Arpeggio: Ars Nova OP1
Queen’s Blade Rebellion OP1
Shakugan no Shana III (Final) OP1
Psycho Pass OP1
Sukitte Ii na yo ED1
Natsuyuki Rendezvous ED1
Jormungard OP1
C: The Money of Soul and Possibility Control ED1
Shingeki no Kyojin ED2
Dramatical Murder ED4
Amnesia OP1
UN-GO OP1
Soul Eater OP2
DANGANRONPA 3: The End of Kibougamine Gakuen – Zetsubou-hen OP1
Gintama (2011) OP2
Uchuu Senkan Yamato ED2
Ano Natsu de Matteru ED1
Tokyo Ghoul √A ED1
Death Parade ED1
Kannazuki no Miko OP1
Genei wo Kakeru Taiyou OP1
Barakamon OP1
Ano Hi Mita Hana no Namae wo Bokutachi wa Mada Shiranai R OP1
Last Exile: Ginyoku no Fam OP1
Mobile Suit Gundam Unicorn RE:0096 ED2
Steins;Gate ED3
Eureka Seven AO ED1
Shin Sekai Yori ED1
Lupin the Third: Mine Fujiko to Iu Onna ED1
Aldnoah.Zero S2 OP1
Guilty Crown OP1
N°6 ED1
Selector Spread WIXOSS OP1
Tokyo Ravens OP1
Gakusen Toshi Asterisk OP1
Fate/Zero OP1
Rokka no Yuusha OP2
Mahou Sensou ED1
Karneval OP1
Kokoro Conect ED3
Hanasaku Iroha OP2
Code;Breaker OP1
Kakumeiki Valvrave 2nd Season OP1
Shakugan no Shana III (Final) OP2
Gintama (2011) OP3
Psycho-Pass 2 ED1
Hidan no Aria AA OP1
Dramatical Murder ED2
Ao No Exorcist OP1
Yorinuiki Gintama-san OP4
Taimadou Gakuen 35 Shiken Shoutai ED1
To Aru Majutsu no Index OP1
Kekkai Sensen OP1
Ajin OP1
Naruto Shippuuden ED11
Bleach ED24
Mahou Shoujo Madoka Magica ED1
Akatsuki no Yona ED1
Toaru Majutsu no Index II OP1
Soul Eater ED4
Yumekui Merry OP1
Full Metal Alchemist: Brotherhood OP1
Fairy Tail Zero OP1
Bakuman 2 ED1
Boku dake ga Inai Machi ED1
Rail Wars! OP1
Nanatsu no Taizai OP2
Log Horizon OP1
Mobile Suit Gundam AGE OP1
Uchuu Senkan Yamato OP2
Rozen Maiden: Zurückspulen ED1
Eden of the East ED1
Angel Beats OP1
Yowamushi Pedal OP1
Psycho-Pass ED2
Ranpo Kitan OP1
One Piece OP14
Inuyasha ED5
Danganronpa 3: The End of Kibougamine Gakuen – Mirai-hen ED1
Inuyasha: Kanketsu-hen OP1
Koutetsujou no Kabaneri ED1
Naruto Shippuuden ED16
Koi to Senkyo to Chocolate OP1
Zankyou no Terror ED1
Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu ED1
Gintama° OP2
Nejimaki Seirei Senki: Tenkyou no Alderamin OP1
Udon no Kuni no Kiniro Kemari OP1
Nabari no Ou OP1
HaruChika: Haruta to Chika wa Seishun Suru OP1
Naruto Shippuuden OP6
Gintama (2011) ED1
Yowamushi Pedal: Grande Road OP2
Devil Survivor 2 The Animation ED1
Arata Kangatari ED1
Bokura wa Minna Kawaisou OP1
Mirai Nikki OP2
91 Days OP1
Norn9: Norn+Nonet OP1
Darker than Black: Ryuusei no Gemini OP1
D-Gray Man OP4
Robotics;Notes ED2
Binbougami ga! OP1
Full Metal Alchemist: Brotherhood ED1
Darker than Black OP1
Durarara!!x2 Shou OP1
Qualidea Code OP2

Macross revisité avec la chanson de Top Gun : Danger Zone !

Magnifique AMV sur Macross avec la chanson de Kenny Loggins.

Pour ceux qui ne connaisse pas encore Macross ou Robotech, je ferais un petit post sur l’un des films et l’une des séries TV.

Il faut juste savoir que cette série est culte et qu’elle a beaucoup changée les points de vues sur les robots et autres matériels volants qui étaient souvent indestructibles.

Profitez donc de la beauté de ce nouvel animé Macross Delta !

Compilation des générique de dessins animés japonais des années 80

A vous de vous faire une idée sur votre top 80 des animés de l’époque : Les années de 1980 à 1989.

C’est souvent facile de décrier une série par rapport à l’autre et encore plus le thème musical ou les génériques.

Quoi qu’on en dise, la série coup de coeur se verra souvent gratifier d’une bonne bande son selon notre coeur.
On a pas tous les mêmes goûts.
Quels choix feriez-vous ?

Altered Carbon la série de SF cyber-punk !

Richard K. Morgan a écrit Alterd Carbon en 2002 et il a très vite été adapté par Netflix en 2018.
Le scénario est simple et efficace, en substance, il est beaucoup plus fouillé lorsque l’on regarde quelques aspects de celui-ci.

Le speech que vous lirez sera sûrement le suivant :
Un ancien rebelle se voit condamné à une suspension de sa vie pendant deux siècles.
Celui-ci est ramené à la vie par un riche homme d’affaire.
Cet homme lui demande de résoudre son meurtre ou son suicide…

Là vous vous dites, mais comment peut-il parler à un mort ?
Non la personne est bien vivante, mais depuis des siècles chaque homme qui nait se fait implanter une sorte de puce qui enregistre “l’âme” de la personne.
En fait tous les souvenirs sont conservés dans cet appareil, ce qui permet de changer de corps humain à volonté et ce jusqu’à la fin des temps ou de la batterie.

Du coup vous rentrez un peu plus dans le monde cyberpunk avec le nombre de personnages modifiés, implantés, etc…

Vous découvrirez des intelligences artificielles, des humains naturels, des riches tellement puissant qu’on les compare a des dieux, des fanatiques et des psychopathes avec des réflexes modifiés.

Le monde est éminemment dangereux pour tout un chacun, sauf les nouveaux dieux qui sont capables d’avoir un lot de sauvegardes et de clones qui défient tout imagination.

Notre héros sera confronté à pas mal de déboire et de dilemmes. Il devra composer avec son passé houleux, celui du corps qu’il a emprunté et des personnes qui ne veulent pas que l’enquête aboutisse.

Je reste flou pour ne pas vous influencer. Si vous aimez le monde de la science-fiction, courez voir cette série. Si vous aimez le cyberpunk, vous serez un peu déçu car on est encore loin de ShadowRun ou du jeu de rôle Cyberpunk. Mais vous trouverez pas mal de thèmes et de références à vos anciennes lectures ou jeu de rôles.

L’histoire est complexifié avec l’arrivée de différents personnages très bien fouillés et torturés. Tout le monde prend corps dans cet univers, tout le monde à sa part de lumière pour mieux comprendre les motivations de chacun.

La réalisation est impeccable, le montage aussi, on voit que les moyens ont été mis en place pour que cela fonctionne.
Vous pouvez donc félicitez Netflix pour cet investissement.

Comme beaucoup, j’aimerai voir plus de séries de ce genre et aussi voir une suite à cette saison 1.
Il y a pas mal de choses à découvrir dans cet univers qui regorge de possibilités.

J’ajouterai que le casting est une composante qui rend la série très intéressante.
Le jeu d’acteur est au top !
Les cascades et les chorégraphies de combats sont vraiment bien gérés, l’univers est bien dépeint.
Toutes les recettes d’un succès mérité.

Le staff :
Production : Laeta Kalogridis
Acteurs :
Joel Kinnaman
Renée Elise Goldsberry
James Purefoy
Kristin Lehman
Martha Higareda
Dichen Lachman
Will Yun Lee
Hayley Law
Chris Conner
Ato Essandoh
Trieu Tran

Mecha Anime et Openings des années 80

Fans des musiques de dessins animés japonais, je vous invite à revenir de temps en temps sur mon site…

Je vais régulièrement remettre des génériques que je trouve sympa, et quelques compilations faites par des fans !

Voici une belle compilation des dessins animés sur les Mechas des années 80.
De belles séries, OAV et des films sont sortis avec de superbes mélodies.

Avec les années 70 je pense que c’était l’ère des Mechas. Aujourd’hui il existe de nombreuses séries sur le sujet, mais là c’était des séries novatrices et d’avant-garde.

Il y a vraiment eu pas mal d’univers différents et intéressants à explorer.

Je ne serai pas contre une adaptation de certaintes de ces séries en films, même si c’est Netflix ou un autre diffuseur en ligne qui finance le projet.

Liste :
Metal Armor Dragonar
Hyper Combat Unit Dangaioh
Aura Battler Dunbine
Aim for the Top !
Heavy Metal L-Gaim
Patlabor TV
Super Dimensional Cavalry Southern Cross
Armored Trooper Votoms
Dancouga Super Beast Machine GOd
Super Dimensional Fortress Macross

Young Justice une belle série de super héros


Indéniablement moins enfantin qu’elle en a l’air cette série se montre mature par bien des aspects.
Les sidekics des super-héros les plus connus veulent leur indépendance et leur reconnaissance auprès de chaque memebre de la Ligue des Justiciers.

Le premier épisode s’ouvre sur le mécontentement d’un des membres. Il se voit offrir que l’antichambre de la Ligue… Pas de quoi le satisfaire et de récompenser tous ses efforts.
Les autres jeunes compagnons sont déçus mais veulent relever le défi de la Ligue : Prouver qu’ils l’étoffes de leurs ainés.

Les missions s’enchaînent et petit à petit, nous jeunes héros vont se rendre compte qu’ils vont jouer dans la cour des grands. Un grand complot est en cours au travers d’une coalition de super-méchants.

Là de secret en secret, certaines vérités éclatent… Le groupe accuse les coups et essaie d’avancer.
On surf à tout moment sur les sentiments de ses adolescents qui entrent dans le monde des adultes.

Belle série que je conseille à tous !
Le petit bémol… Il n’y a clairement pas assez d’épisodes pour les voir grandir et vieillir 🙂
Apparemment, en automne 2018 sortira la saison 3 et fera peut être écho à la série Live de Titans !

Star Trek Discovery l’une des meilleurs séries de la saga

J’ai la chance d’avoir vu cette belle série qui me réconcilie avec certains auteurs d’Hollywood.

Pour une fois, les auteurs semblent assez libre pour écrire des scripts magnifiques et inventer un univers dans une époque connue par les fans.

Nous avons droit à de nouveaux personnages et un nouveau vaisseau qui sera le Discovery. Fini l’Enterprise comme seul fer de lance de la Fédération.

Maintenant les races coalisées peuvent travailler sur un vaisseau scientifique. Les tests menés par celui-ci permettront à la Fédération d’évoluer et de mieux comprendre l’univers qui l’entoure.

Dans les autres saisons des différents Star Trek on était très attaché aux capitaines. Ces héros solitaires qui doivent forcément sacrifier leur vie privée pour s’investir corps et âme à son vaisseau et aux règles de la Fédération.

Dans ce nouvel opus, le Discovery se retrouve propulsé fer de lance de la Fédération pour combattre les Klingons.

C’est le seul vaisseau qui peut actuellement se propulser en utilisant les courbures de l’espace.

Il y a une possibilité que sa technologie soit utilisable sur les autres vaisseaux mais avant il faudra comprendre comment elle fonctionne.
Comment synthétiser les propriétés intrinsèques à son moteur sporique.

Voilà donc une belle série qui reprend tous les ingrédients actuels de l’action, du ryhtme sans en abuser, du combat bien orchestré.

Il y a également tous les paramètres culturels qui sont pris en compte, le dépaysement, l’intégration d’une race dans son propre monde, le confilt intérieur, la soif de connaissance, l’envie d’apprendre des autres.

Ne jamais baisser les bras dans l’effroyable guerre qui fait rage entre la Fédération et l’Empire Klingon.
La philosophie de Star Trek n’est pas en reste. Il y a beaucoup d’idées et de concepts qui sont repris des différents épisodes des autres séries.

C’est une sorte d’hommage aux fans si longtemps montrés du doigt.
Il est vrai qu’aujourd’hui beaucoup de Geek d’hier sont devenus des personnalités influentes et peuvent enfin assouvir leur soif de fantaisie et d’imaginaire.

Cette série le montre bien, c’est écrit par des fans du genre qui ont su regarder de nombreux épisodes de Star Trek toute génération confondue. Assimiler toutes ses informations pour en ressortir ce que l’on voudrait voir dans une bonne série de Science-Fiction.

J’espère que la série connaitra un très gros succès mondial et que des suites sont prévus, même si cela ne se passera pas dans le même espace-temps.

Je vous encourage à regarder si vous aimez la science-fiction. Je vous dit tout simplement regardez avec plaisir cette nouvelle saga, vous les fans de Star Trek.
Je ne pense pas que vous serez déçu.

Il y a une très belle photographie, une réalisation superbe, un scénario vraiment très bien écrit. Vous pourrez voir de superbes costumes, des images éblouissantes des vaisseaux et de leurs intérieurs.

Vous pourrez même apprendre le Klingon ! Oui on les entends parler dans leur langue.
La série explique tellement de chose et en même temps nous montre tellement de voies à explorer qu’il y a de la place pour de bons spin-off.

Je suis un fan de la série Star Trek, mais même les noms initiés pourront visionner cette série, elle se passe quasiment en même temps que la série originelle de Star Trek puisque nous voyons le père de Spock et un autre personnage intéressant.

Les cultures des races extra-terrestres sont peu à peu dévoiler. Surtout pour les Klingons et les Vulcains.
Quelques personnages, lieux ou allusions sont disséminés au fil du temps pour que les fans inconditionnels soient heureux de regarder en boucle tous les épisodes de Star Trek Discovery.

Amis terriens, prenez le temps de regarder cette série magnifique. Donnez vous le laps de temps nécessaire pour découvrir les bonnes facettes des humains unis et qui portent haut et fier les valeurs d’humanité.

La Fédération n’est pas que terrienne, d’autres races aussi essaient d’évoluer en son sein. Vous verrez un capitaine en second très mystérieux, fort comme Hercule et pourtant d’apparence peureuse. S’il est second ce n’est pas pour rien… Alors comment un être si fort et rapide pourrait-il aider les humains dans leur quête d’expansion et de découvertes ?

C’est l’ère de l’avènement des femmes fortes et audacieuses. Cette série comme toutes les autres séries Star Trek, montre que les femmes sont également des personnes fortes. Des personnes pleines de qualités qui donnent l’accès aux rênes de prestigieux vaisseaux et aux postes de directions de Starfleet.

Cette fois on a l’alliance de plusieurs femmes qui montrent plusieurs aspects différents. Elles sont toutes déterminées à avancer dans leur carrière pour le bien de StarFleet. Toutes les femmes prennent à coeur leur métier et s’investissent autant qu’un homme. Il n’y a aucune différence entre les sexes et ce quelque soit la race intégrée dans StarFleet.

Du coup pas d’animosité entre sexe, pas de propos graveleux et misogyne. Vous me direz que cet aspect prévaut en général sur l’égalité de chaque individu dans le monde de StarFleet.

Chaque ethnie, race, sexe est l’égal de l’autre. Un membre de StarFleet ne souffre pas de communautarisme. Nul asservissement de l’un sur l’autre.

Il reste tout de même des races fortement influentes. Les Vulcains se montrent toujours hautain envers leurs alliés. Ce qui leur vaudra quelques méfiances par certains individus. Mais la diplomatie est là pour essayer d’enrayer des problèmes culturels, de comportements inconvenants opérés par des minorités.

Pas de dictat, juste une liberté qui commence là où  le respect est présent. Le respect des autres et des règlements de StarFleet.

Le tout s’appuie sur la logique et le bon sens. Les codes StarFleet s’appuie aussi sur les meilleurs valeurs universelles. L’assistance à autrui, le respect des évolutions, des races, des individus, etc…

Beaucoup de choses que l’on considère comme le meilleur de l’humanité y est mis en scène.

Etant tous des animaux, l’Homme reste tiraillé par les appels à la logique Vulcaine et à la complaisance de la force et de la guerre des Klingons.

Nous oscillons entre la violence et la paix, mais le dogme principal pour résister à ces envies et ne plus y penser est la science avant tout !

L’exploration scientifique est le grand projet de StarFleet. L’espace étant sans fin et pleins de surprises, la Science restera donc toujours le fer de lance de la fédération.

Faites vous une idée sur la série et des précepts véhiculés par celle-ci.  Regardez déjà ce trailer avant d’enchaîner les épisodes :

Le générique est de toute beauté !

Souvenir d’animes au travers de quelques génériques

Les Animes japonais ont bercé l’enfance de pas mal d’entre nous.

Je suis content d’être tombé nez à nez avec cette compilation de génériques de séries animées.

Les dessins, les styles musicaux et même la façon de présenter l’opening changent avec le temps. On ressent vraiment les époques selons les musiques, les styles graphiques, etc…

Une chose semble sans appel, les japonais ont toujours été de bons créatifs dans ce domaine. Ils ont souvent livrés des oeuvres intemporelles et superbement dessinées.

Je vous laisse juger cette petite compilation qui ne représente pas tous les animés de l’époque mais ils sont bien des succès internationaux.